Inauguration d’une zone naturiste dans le bois de Vincennes c’est une première dans la capitale

GABRIEL MIHAI

Sur une proposition du groupe EELV, un espace pour les naturistes a été inauguré le 31 août dans le Bois de Vincennes, dans le XIIe arrondissement. La zone restera ouverte au public de 8h à 19h30 jusqu’au 15 octobre.

“La mise à disposition d’un espace dans le Bois de Vincennes où la pratique du naturisme sera autorisée participe à une vision ouverte de l’utilisation des espaces publics parisiens”, explique Pénélope Komites, adjointe aux espaces verts de la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Chaque année, environ 2 millions de touristes étrangers viennent se mettre à nu sur notre territoire. Faute d’espace naturiste public dans la capitale, de nombreux Franciliens se rendent sur les plages du sud de la France comme le Cap d’Agde ou Port Leucate. L’Hexagone serait alors la première destination naturiste au monde avec environ 460 espaces dont 155 campings et 73 plages réservés aux adeptes de la nudité. ” L’association des naturistes de Paris revendique 300 adhérents “, affirme Julien Pénégry. Une région où, pourtant, le climat n’est pas toujours au rendez-vous pour se promener en tenue d’Adam et l’Eve.

Votée en 2016 par le Conseil de Paris, sur une proposition du groupe EELV, l’expérimentation d’un espace autorisé au naturisme est désormais ouverte dans le bois de Vincennes, jusqu’au 15 octobre.

Les adeptes parisiens du naturisme fredonneront peut-être bientôt cette rengaine puisque la Ville de Paris a l’intention d’installer à l’horizon 2018 une zone nudiste dans le bois de Vincennes (12e). Même si elle consulte les différentes structures et mairies aux alentours, la décision lui reviendra car l’espace vert fait partie de la commune.

L’espace, qui se veut être une expérimentation, sera ouvert tous les jours de 8h à 19h30 jusqu’au 15 octobre.

Encadré par des panneaux de signalisation, l’espace de 7300m² sera situé près de la réserve ornithologique du bois de Vincennes, au sein de la clairière située entre l’allée Royale et la route Dauphine.

La nudité et la tranquillité des usagers de l’espace naturiste et des promeneurs devront être respectées, aucune attitude de voyeurisme ou d’exhibitionnisme ne sera tolérée… “Une charte sera affichée autour de l’espace pour que les promeneurs et les joggeurs soient prévenus”, assure Julien Claudé-Pénégry, chargé du développement des espaces urbains au sein de l’Association des naturistes de Paris (ANP).

Situé près de la réserve ornithologique du bois, entre l’allée Royale et la route Dauphine, cet espace de 7 300 m2 est accessible tous les jours, de 8 heures à 19 h 30. Présente pour l’inauguration du lieu, Catherine Baratti-Elbaz, maire PS du XIIe arrondissement, s’est déclarée ” très fière de cette ouverture et assez confiante sur l’acceptation des usagers du bois “. Rappelant que cet espace public a vocation à rester mixte, l’élue a insisté sur la notion de partage du lieu qui pourra ” servir à tous, Parisiens comme touristes, naturistes comme textiles “.