Une erreur qui agite

Une erreur qui agite 

La négligence d’un employé de mairie ayant quelque peu abusé de Dame alcool, mari par erreur un fiancé à sa belle-mère. Ironie du sort ? Le vrai mari de celle-ci, un pêcheur de morue déclaré disparu en mer, réapparait subitement, accompagné… d’un phoque. Quoi de plus normal ? Rebondissements, quiproquos et situations cocasses ne peuvent donc que s’enchaîner. Reste à découvrir qui en tirera le plus profit ?

“Ciel, ma Belle-Mère !” versus 2019 de “Le Mariage de Barillon” écrit par Georges Feydeau en 1890, une pièce  de boulevard comme on les aime en costumes, bien déjantée et bien ficelée, où la bonne humeur a toute sa place,  réadaptée par Emmanuelle Hamet, mise en scène par Luq Hamett avec l’énergique interprétation de David Martin, Nadège Lacroix, Gwenola De Luze, Luq Hamett, Sylvain Katan, Jean-Marie Lhomme, Eric Massot et Thomas Vernant –  Théâtre Edgar (Paris XIVème) du mardi au samedi, en alternance une semaine sur 2 à 19h ou à 21h. En matinées un samedi sur deux à 17h et un dimanche sur 2 à 17h30, jusqu’au 31 janvier 2020– Réservations : 01 42 79 97 97 et sur location@theatre-edgar.com

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Lz-LgU4C5Uc

Visuels : (c) Christian Servandieret /Théâtres parisiens associés