web analytics
1 décembre 2022

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Ary Abittan se lâche

Ary Abittan se lâche

Il avait consacré ces deux dernières années au cinéma. Bien qu’elles aient été couronnées de succès (« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu 1 et 2 », « Les Visiteurs 3 » « Débarquement immédiat »), l’appel de la scène était trop fort. Ary Abittan s’y sent bien. Normal, c’est son élément. À 43 ans, le comédien remet donc sa casquette d’humoriste et revient avec « My Story » un spectacle qu’il avait déjà présenté, notamment en 2018 à la Cigale.

Pendant 1h30, la scène devient son canapé rouge. Et quelle meilleure thérapie pour y parler de lui et de sa famille ? Ses parents et surtout sa mère d’origine tunisienne, son adolescence, de son divorce, « J’ai divorcé pour pouvoir fumer dans le salon », son célibat, « Vous les femmes, n’allez pas voir ailleurs, c’est ailleurs qui vient vous voir », ses enfants, sa nouvelle compagne …il dit tout de sa vie en se mettant à nu avec une énergie débordante qu’on lui connait, parfois avec un brin de sarcasme, parfois avec un zeste d’émotion, mais toujours avec le sourire, sous les éclats d’un public conquis. Normal. Les planches (… de Deauville …) sont une seconde maison. Il est heureux d’y être. Il le fait entendre et comprendre. C’est pourquoi « He can’t stop the feeling » !

Vous pourrez le constater par vous-même dans cette tournée qu’il entreprend avec « My Story » depuis septembre dernier. Il sera dans tous ses états le samedi 2 novembre au Théâtre du Casino Barrière de Deauville à 21h00 (Réservations : 02 31 14 31 14 – www.casino-deauville.com ), surtout et très certainement encore plus du 13 au 15 décembre à l’Olympia, ses trois ultimes représentations (www.ticketmaster.frwww.fnac.com ).  Avec Ary Abittan, ce n’est que pour le meilleur et pour le rire !

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=QSMxcVDQ8Bg

Visuels : (C) FIFOU

   

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.