web analytics

Château de Pierrefonds, un chef d’oeuvre de Viollet-le-Duc

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

La crise sanitaire préconise de rester en France pour les vacances d’été. C’est donc le moyen de découvrir le patrimoine du pays et des activités jusqu’ici inexplorées comme la visite de châteaux.

Situé au nord de Paris dans la région Hauts de France, dans le département de l’Oise (60), le château de Pierrefonds se situe à la lisière de la forêt de Compiègne.

Logis du XIème siècle, dont les caves sont le seul vestige, le château est devenu propriété du roi Philippe Auguste à la fin du XIIème siècle puis inclus dans le domaine royal.

A la mort du roi Charles V en 1392, il revient à la famille d’Orléans puis est totalement détruit sous  Louis XIII. Alors que le Moyen-Age et les vestiges médiévaux redeviennent à la mode, Napoléon Ier décide de racheter les ruines et de restaurer le château. Il faut attendre Napoléon III et l’architecte Viollet-le-Duc pour voir la restauration commencer en 1858. Après 4 ans de travaux, il est décidé de faire de ce château de style moyen-âgeux une future résidence impériale pour y exposer la collection d’armes et d’armures de l’empereur Napoléon III. La mort de l’architecte en 1885 et le manque d’argent entraîneront 6 ans plus tard l’arrêt du chantier malgré sa reprise par son gendre Maurice Ouradou puis Juste Lisch.

Viollet-le Duc s’est inspiré de différents styles pour l’extérieur. Le bâtiment a l’aspect d’un château fort avec son donjon et ses 8 tours de 40 mètres de haut, son système défensif médiéval avec pont levis et doubles remparts,  ses mâchicoulismeurtrières, échauguettes, chemin de ronde avec gargouilles, passerelles, portiques et galeries, et assommoir ainsi que la reconstitution de 2 engins d’assaut médiévaux.

Même si le style gothique prédomine dans l’architecture, celui d’autres époques se retrouve mêlé aux inspirations du constructeur comme dans la cour intérieure avec ses galeries Renaissance. Pour la décoration intérieure, on assiste à un travail d’invention et de création  beaucoup plus que de restauration. Il invente un stylenéo-médiéval” autour des volumes avec des sculptures, des meubles, des boiseries, un décor peint polychrome dans la salle des Preuses de 50 mètres de long,  il concilie les vestiges médiévaux et la vie de la cour au temps de Napoléon III, le “style troubadour” très en vogue durant le Second Empire et “l‘Art Nouveau“que l’on retrouvera dans les années 1900. Le château de Pierrefonds est un exemple du savoir-faire français.

De par sa constitution et son décor, le château de Pierrefonds attire les réalisateurs comme Luc Besson pour “Jeanne d’Arc”, Christian Clavier  pour ”Les Visiteurs”ou encore la BBC pour sa série “Merlin”.

Dans la crypte, se tient “Le bal des Gisants“, une exposition permanente, son et lumières où éclairages en mouvement, poèmes chuchotés, murmures, ambiances sonores et audiovisuels donnent vie à une centaine de gisants (Un gisant est une sculpture funéraire de l’art chrétien représentant un personnage couché à plat-dos, vivant ou mort dans une attitude béate ou souriante, l’effigie étant habituellement placée sur le dessus d’un cénotaphe ou, plus rarement, d’un sarcophage)et orants (un orant ou priant est dans l’art religieux, un personnage représenté dans une attitude de prière, souvent agenouillé, les bras levés ou écartés, parfois devant un prie-Dieu ). Ces moulages de plâtre sculptés de lumières ont été commandés par Louis-Philippe pour le musée national du château de Versailles, provenant pour la plupart de la nécropole de la Basilique Cathédrale de Saint-Denis et réalisés par les plus grands artistes de leur temps. Parmi ces gisants, figurent certains personnages qui ont marqué l’histoire de Pierrefonds, comme Louis et Charles d’Orléans ou Valentine Visconti d’Orléans.

Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques et est géré par le Centre des monuments nationaux.

Suite à la crise sanitaire, peu de billets sont disponibles sur place. Il est fortement conseillé d’acheter les billets en ligne sur www.chateau-pierrefonds.fr 
Attention ! Les billets sont horodatés, il faut donc prendre en compte les 20 min de marche entre le village et l’entrée du château.

Château de Pierrefonds
Rue Viollet-le-Duc
60350 Pierrefond
03 44 42 72 72
Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire