Culture et Economie à la conférence internationale sur la ville de Guangzhou

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Les Salons de la Tour Eiffel ont accueilli le 19 janvier, une conférence internationale sur la promotion de l’image de la ville de Guangzhou (Canton).

Cette soirée fut l’occasion d’un échange sur les relations entre la France et la Chine avec la venue d’une délégation de la ville de Guangzhou. Le thème de la conférence était “La ville en floraison, une porte vers la beauté universelle.

On connait la ville de Guangzhou comme “la ville des fleurs” qui a donné naissance à la Foire aux fleurs de Guangzhou constituant un folklore traditionnel unique grâce à la présence des fleurs en grande quantité.

Guangzhou est une ville portuaire au nord-est de Hong Kong, sur la rivière des Perles.  De nombreux bâtiments y présentent une architecture avant-gardiste  dont l’opéra de Canton (conçu par Zaha Hadid), qui fait penser à deux galets superposés; le musée du Guangdong, en forme de boîte sculptée ou l’emblématique Tour de télévision et de tourisme de Canton, gratte-ciel ressemblant à un sablier, de structure hyperboloide inspirée de l’architecte russe Vladimir Choukhov, premier au monde à avoir réalisé ce type de construction en 1896 à Polibino. Le Guangdong Folk Art Museum est quant à lui intégré au Chen Clan Ancestral Hall, complexe de temples datant de 1894.

Chaque année, peu avant la Fête du Printemps, des fleurs et des pots d’oranges envahissent les rues et tous les parcs de la ville pour organiser l’exposition des fleurs pour le Nouvel An, particulièrement 3 jours avant le réveillon.  Dans chacun des 11 districts, les Cantonais décorent leur maison en l’honneur de la Fête du Printemps; les rues  sont ornées selon un thème différent avec des bâtiments colorés et des cadres de fleurs. Les paysans viennent de tous les coins pour vendre les fleurs et les oranges. La foule se réunit tout au long des rues fleuries et ne se disperse qu’au matin du premier jour du Nouvel An chinois.

Guangzhou accueillera cette année les 3 phases de la session de printemps de la 127ème édition de la Foire Internationale de Canton du 15 avril au 5 mai 2020.

Afin de mettre en avant l’amitié franco-chinoise, de nombreux intervenants se sont succèdés durant  la soirée à la Tour Eiffel à commencer  par Mr Bao Wei, Directeur adjoint du Bureau des Civilisations de Guangzhou qui présenta et fit la promotion de la culture. Il souligna que “le Marché aux Fleurs  d’outre-mer” de Guangzhou venait à Paris pour la 3ème fois. Il rappela que le 14 février 2018, le Grand Palais a organisé l’événement” Quand Guangzhou rencontre Paris”-“Flower City-Charm Night”, une rencontre romantique des 2 villes pour la St Valentin, le marché aux fleurs et la nourriture de Guangzhou transportés à Paris. Il parla aussi de la seconde conférence internationale du 25 février 2019 à la galerie Xinhua à Paris concernant le dialogue entre la Tour Eiffel et la Tour de Canton.

Ce fut ensuite le tour de Mme Valérie Terranova, Conseillère spéciale auprès du Président Chirac de 1999 à 2007. Elle occupa un rôle important dans les échanges économique, interculturel et politique entre la France et l’Asie en particulier avec la Chine et le Japon mais aussi avec la France et le monde francophone. Elle est aussi la fondatrice et CEO de la Fondation Jacques Chirac.

Dans son intervention, Mr Jean-François Collignon, de l’Académie des Beaux Arts et de l’Institut de France, Président du Centre d’Echanges Europe-Asie estime que Guangzhou est une ville innovante de par sa technologie et son développement économique sans oublier sa création. L’architecte Ieoh Ming Pei, créateur de la Pyramide du Louvre à Paris était originaire de Guangzhou. “La Chine et la France peuvent en apprendre d’avantage l’une sur l’autre en architecture; J’espère que les bâtiments plus modernes en France seront familiers aux touristes chinois.”, a -t-il déclaré

Le premier intermède musical fut assuré par la chanteuse Wang Cong , maître de conférence au conservatoire de musique et par le pianiste membre du conseil de l’Institut culturel de la province du Guangzhou. Elle était accompagnée  par le pianiste Liang Huagang du Gungzhou Zhongfu Culture Communication Co.,Ltd.

Mme Cao Chi, céramiste et directrice de l’Ecole des Arts techniques de Céramique du collège de Paris a présenté ses créations et a en a offert une au directeur de la Tour Eiffel, Branco Ruivo.

Mme Sai Juan Ni a quant à elle a présenté une des spécialités  fabriquées par sa société , Guangzhou Wines, une bouteille d’alcool blanc représentant la Tour de la télévision de Guangzhou avec une dégustation après la conférence.

La seconde intervention artistique et culturelle fut une représentation de l‘Opéra Cantonais interprétée par des artistes du Théâtre Yue Opera de Guangzhou.

Mr Luo Jin, Président du Tourisme et du développement culturel de la Tour de Guangzhou est intervenu sur écran pour souhaiter une bonne année du rat à l’assistance et a espérer la continuité de bons échanges entre les 2 pays.

Clément Himbert, premier docteur en saxophone en Europe, professeur de saxophone au conservatoire de Xinghai, a interprété un morceau de musique chinoise traditionnel. Venu à Guangzhou pour une représentation, il y a rencontré sa femme et désormais, ils oeuvrent pour la promotion des échanges artistiques entre la Chine et la France.

Cette soirée a permis de mettre en valeur la cuisine chinoise en la présence du seul chef chinois étoilé en France Li Sen, chef cantonais du Shangri-La.  Chaque année, il revient à Guangzhou pour découvrir de jeunes chefs chinois pour rejoindre les cuisines du palace, apportant la cuisine cantonaise en France et ramenant les compétences occidentales apprises à Paris chez eux.

Pour clôturer la soirée, 3 couples chinois et français ont été invités sur scène pour raconter leurs histoires d’amour et envoyer leurs aux invités leurs bénédictions de la fête du Printemps.*

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail