web analytics

Grammy Awards 2021

La 63ème cérémonie des Grammy Awards s’est tenue dimanche 14 mars 2021 entre Los Angeles, New York et Nashville. La Recording Academy avait repoussé la date du 31 janvier 2021 suite à la pandémie.

Cette année, la cérémonie était partiellement virtuelle, tout comme les Golden Globes et les Critics Choice Awards.

Jhéné Aiko, star du R&B a présidé la cérémonie de la première des Grammys qui décernaient 73 trophées.

Harry Styles a ouvert les 63e Grammy Awards  avec une interprétation sensuelle de son tube « Watermelon Sugar ». Devonte Hynes de Blood Orange, l’accompagnait à la basse. pop disco-embrassée de son  » Album Fine Lin

Les Grammy Awards ont rendu un hommage à Little Richards, John Prine et Kenny Rogers. Depuis plusieurs années, cette séquence honore les musiciens, producteurs et personnalités de l’industrie décédés l’année précédente.

Nouveautés de l’année

Cette année, 4 différents lieux mythiques (le club The Troubadour et The Hotel Café à Los Angeles, le célèbre théâtre Apollo à New York et la Station Inn de Nashville) ont accueilli le plus gros événement musical américain de l’année. Avant cela, le Staples Centre de Los Angeles hébergeait la cérémonie depuis 2000 pour récompenser le meilleur de la musique dans diverses catégories.

Après Alicia Keys, ces 2 dernières années, le comédien et animateur sud-africain, Trevor Noah a présenté pour la première fois cette nouvelle édition des Grammy Awards. Des artistes ont fait le show entre 2 remises de prix: Taylor Swift, Post Malone, Roddy Rich et Dua Lipa, de même que Chris Martin, Billie Eilish, Harry Styles, Bad Bunny, Cardi B ou encore Doja Cat.

Mickey Guyton est devenue la première artiste country noire à se produire lors de la cérémonie. Elle y a chanté « Black like me ».

BTS était le premier groupe sud-coréen nominé dans la catégorie « Meilleure performance pop en duo ou groupe.  Le duo Lady Gaga/Ariana Grande a remporté le trophée avec « Rain on me », face aux 7 garçons du boysband de K-Pop. et leur titre « Dynamite ». Les autres concurrents étaient Justin Bieber et Quavo avec « Intentions », J. Balvin, Bad Bunny, Dua Lipa et Tainy avec « Un dia/One day » et Taylor Swift et Bon Iver avec « Exile ».

SOPHIE, producteur électronique était le premier artiste ouvertement trans nominé dans la catégorie « Meilleur album de danse/électronique pour son premier album « Oil of every pearls Un-insides ». Depuis sa création en 2005, seulement 3 femmes ont été lauréates.  Cette année, le vainqueur était Bubba avec son album « Kaytranada ». Le producteur/DJkayne west a aussi remporté le trophée « Meilleur enregistrement de danse »pour le single de l’album (« -10% »).

Les absents remarqués

Grand absent remarqué, le canadien The Weeknd, avait décidé de boycotter la soirée, en réponse aux Grammy qui semblaient le snober. Il avait pourtant réalisé une incroyable prestation lors du Super Bowl avec son titre « Blinding Lights »,  devenu le premier à se maintenir pendant 52 semaines d’affilée dans le Top 10 du Billboard.  Son album « After Hours » avait survolé 2020. Le chanteur avait accusé les Grammy Awards d’être « corompus ». Il a ajouté « qu’à cause des comités secrets, il n’autoriserait désormais plus son label à soumettre sa musique aux Grammys.

Fiona Apple était aussi absente de la cérémonie, bien que nominée 3 fois et vainqueur dans 2 catégories; Meilleure performance Rock et Meilleur album Musique Alternative avec « Shameika ».

Trophées à titre posthume

John Prine a remporté 2 Grammy Awards (Performance américaine et Chanson américaine) à titre posthume pour sa chanson « I Remember Everything », lettre d’amour douce-amère à la vie. Le Covid-19 a emporté le chanteur et compositeur légendaire, le 7 avril 2020. Son épouse depuis 30 ans, Fiona Whelan Prine, a accepté le prix de chez elle à Nashville. La famille a remercié les fans de Prine et son équipe de longue date pour leur dévouement.

Le musicien américain, Chick Corea, artiste charnière entre le jazz, la fusion et les musiques latines a reçu 2 Grammys à titre posthume.  Les récompenses: Meilleur album de jazz instrumental concerneait son dernier album « Trilogy 2 ». Celle du « Meilleur solo improvisé s’adressait à « All Blues » de Miles Davis. Le musicien est décédé en février 2021, à l’âge de 79 ans (après les votes du jury).

Les femmes à l’honneur

Les femmes étaient à l’honneur pour ce 63ème opus. « QueenB » était accompagnée de sa fille aînée, Blue Ivy, présente dans le clip « Brown skin Girl ». Elle a remporté 28 trophées dont « la meilleure vidéo musicale » et la meilleure performance R’n’B avec « Black Parade » qui commémore la fin de l’esclavage aux USA..

La rappeuse Megan Thee Stallion, a reçu 3 récompenses après 6 nominations: Révélation de l’année,  face à Doja Cat ou Phoebe Bridgers; « Meilleure performance rap » et « Meilleure chanson rap » en compagnie de Beyoncé pour « Savage remix ». En avril 2020, la diffusion du remix a permis de financer les aides liées à la pandémie.

De son côté, Taylor Swift devient la première artiste féminine à décrocher à trois reprises le trophée de l’Album de l’année, avec « Fearless », « 1989 » et »Folklore », cette année. Elle égale ainsi Stevie Wonder, Frank Sinatra ou Paul Simon. Depuis de sa carrière, la chanteuse a eu 41 nominations et a remporté 11 victoires aux Grammy Awards.

L’artiste H.E.R a été primée pour son titre « I Can’t Breathe« , Chanson de l’année. Les manifestations antiracistes et le meurtre de George Floyd ont inspiré cette chanson. C’est un hymne à la fin des discriminations raciales et des brutalités policières.

Billie Eilish  avec « Every thing I wanted »a remporté le Grammy Award de l’enregistrement de l’année pour la deuxième année consécutive. Le titre parle de l’histoire d’une adolescente devenue célèbre qui doute d’elle-même et de la société. En 2020, elle était la plus jeune artiste à gagner le Grammy Award de l’album de l’année avec  « When We All Fall Asleep, Where Do We Go? ». Elle succède à Taylor Swift qui avait remporté ce Grammy à 20 ans pour »Fearless ». Avec son frère Finneas, elle a aussi remporté le trophée de la meilleure chanson écrite pour un média visuel.

Les  trophées masculins

  • Kanye West a remporté le meilleur album de musique chrétienne contemporaine pour « Jesus Is King  ».
  • Burna Boy, superstar nigérienne, a reçu son premier Grammy, pour « Twice as Tall », album de musique mondiale.et son 5ème opus avec une série d’acclamations pour la diaspora africaine mondiale. Ce 5ème album marque sa solidarité panafricaniste.
  • Le prix du Meilleur album de R&B revient à John Legend.
  • Meilleur album de musique urbaine contemporaine avec  « YHLQMDLG »  pour Bad Bunny.
  • Le groupe « The Strokes » rafle la mise pour le Meilleur album rock. Leur album 2020 LP « The New Abnormal » a battu tous les records.

Les artistes latinos

  • Dua Lipa, Nouvel artiste Grammy 2019, a remporté l’Award du Meilleur album vocal pop avec « Future Nostalgia ». Elle a réalisé une performance de « Don’t Start Now » et « Levitating » Pour cette dernière, DaBaby la rejointe sur scène. La star était arrivée à la cérémonie, dans une magnifique robe rose pavée de cristaux Swarovki, signée Atelier Versace.
  • Le duo porto-ricain Bad Bunny et Jhay Cortez ont interprété leur hit pop latino, « Dakiti », premier single du 3ème album studio de Bad Bunny, « El Último Tour Del Mundo », sorti en 2020. Bad Bunny était l’artiste latino le plus écouté en 2020. Ils ont décroché le trophée du « Meilleur abum latino ou pop urbain » avec  « YHLQMDLG ».

Black Lives Matters très présent

La star du hip-hop d’Atlanta Lil Baby a livré une performance effrayante de son hymne de protestation de 2020, « The Bigger Picture ».

En solidarité avec le mouvement Black Lives Matter, des acteurs ont joué des scènes déchirantes inspirées de la violence réelle contre les Afro-Américains, ainsi que des soulèvements de 2020 dans las villes américaines.

Le bénéfice des ventes de la chanson a profité à la National Assn. de Black Journalists, le Bail Project et Black Lives Matter, ainsi qu’un fonds pour Breonna Taylor, qui a été abattue dans son lit par la police de Louisville, Ky.

La militante des droits civiques de New York Tamika Mallory est montée sur le podium, entourée de manifestants brandissant des pancartes pour lancer un appel au président Biden.

Killer Mike a  aussi participé en récitant un couplet concernant la tragédie.

HER  et son titre  « I can’t breath » a aussi

Les records

  • Avec 28 Grammy Awards, Beyoncé Knowles est l’artiste féminine la plus récompensée. En 2017, elle totalisait déjà 62 nominations. Aujourd’hui, elle rentre dans l’histoire des Grammy Awards en devenant l’artiste féminine la plus nommée de leur histoire. L’artiste masculin le plus récompensé est Georg Solti avec 31 Grammys.
  • Quincy Jones et Jay-Z sont les artistes les plus nominés de l’histoire des Grammy Awards, avec 80 nominations.
  • 8 Grammy Awards en une soirée sont décernés en 2014  à Michael Jackson pour son album « Thriller ». Il devient l’artiste masculin le plus récompensé aux Grammy Awards. En 2000, Carlos Santana recevait le même nombre de récompenses pour son album « Supernatural ».

PALMARES 2021

Enregistrement de l’année:« Everything I Wanted », Billie Eilish

Chanson de l’année:« I Can’t Breathe », Dernst Emile II, H.E.R. et Tiara Thomas, auteurs-compositeurs (H.E.R.)

Album de l’année: « Folklore », Taylor Swift

Révélation de l’année: Megan Thee Stallion

Meilleur album

  • pop: « Future Nostalgia », Dua Lipa
  • rock: « The New Abnormal », The Strokes
  • musique alternative:« Fetch the Bolt Cutters », Fiona Apple
  • rap: « King’s Disease », Nas
  • R&B: « Bigger Love », John Legend
  • dance/électro:« Bubba », Kaytranada
  • country:« Wildcard », Miranda Lambert
  • latino urbain ou de pop: « YHLQMDLG », Bad Bunny
  •  jazz vocal:« Secrets Are The Best Stories », Kurt Elling Featuring Danilo Pérez
  • musique du monde:« Twice As Tall », Burna Boy
  • folk:« All the Good Times », Gillian Welch et David Rawlings
  • reggae:« Got to Be Tough », Toots and The Maytals

Meilleure performance

  • rock:« Shameika », Fiona Apple
  • pop solo:« Watermelon Sugar », Harry Styles
  • metal:« Bum-Rush », Body Count
  • rap:« Savage », Megan Thee Stallion Featuring Beyoncé
  • R&B:« Black Parade », Beyoncé
  • rap mélodique:« Lockdown », Anderson .Paak
  • pop par un duo/groupe:« Rain On Me », Lady Gaga et Ariana Grande
  • country par un duo/groupe:« 10,000 Hours », Dan + Shay et Justin Bieber

Meilleur film musical: « Linda Ronstadt: The Sound of My Voice »

Meilleur clip:« Brown Skin Girl », Beyoncé

Meilleure chanson de rock:« Stay High », Brittany Howard, auteure-compositrice (Brittany Howard)

Meilleure chanson de R&B:« Better Than I Imagine », Robert Glasper, Meshell Ndegeocello et Gabriella Wilson, auteurs-compositeurs (Robert Glasper Featuring H.E.R. et Meshell Ndegeocello)

Palmarès complet sur le site officiel des Grammy Awards