Le coin de paradis de Joanda

Le coin de paradis de Joanda

Christophe Mae chantait « Il est ou le bonheur ? ». En cette période de crise sanitaire, la question est plus que légitime. Libertés individuelles et relations sociales restreintes, cessation d’activité pour certains, baisse de revenus et isolement pour d’autres, propagation du virus grandissante, crainte de tomber malade… tous les indicateurs sont au rouge. On s’accroche comme on peut et à ce que l’on peut. Aussi, pour « ne pas se perdre sur des routes trop longues et pour que les matins ne soient pas vides ou dix fois bien trop speed, si nos pas vagabondent » rien ne vaut sa petite bulle de quiétude.

Joanda, l’a trouvée. « Il connait un pays aux yeux ciel de la mer, aux larges nuits d’été, un bout de liberté. C’est là-bas que qu’il vit, là-bas qu’il est, c’est là-bas qu’il vit mille saisons », c’est là-bas que « le bonheur est fait maison. Nous, on irait bien s’y ressourcer. Jean Renard le citait « Le bonheur c’est de le chercher ». Alors, en attendant de trouver le nôtre, l’auteur-compositeur occitan Joanda nous emmène dans son havre de paix au bord de la Méditerranée et nous fait partager son petit coin de paradis ; celui de son sud natal où « le soleil respire » où « souffle un vent de liberté » sur « une terre de caractère »

Même si son nom ne vous parle pas, Joanda n’en est pas à ses premiers essais. Repéré par l’association « Voix du sud, les rencontres d’Astaffort », des ateliers d’écritures créés à l’initiative de Francis Cabrel, il a déjà collaboré à plusieurs projets, que ce soient des albums, des documentaires, des chansons de dessins-animés, des doublages. Quant à la scène, il l’a déjà partagée à maintes occasions

Après avoir travaillé pour les autres, il était temps que l’artiste poète à la personnalité authentique prenne du temps pour lui. Résultat ? « 1000 ans », un troisième album de 13 titres dont les portées de notes donnent de l’écho aux mots. Il en donne la tonalité avec « Le bonheur est fait maison ». Un premier titre solaire accrocheur et fédérateur disponible en digital, une inspiration positive dont les images du Lac de Salagou et du cirque de Mourèze (Hérault) et le texte offrent une parenthèse d’apaisement qui, en ces quotidiens compliqués que nous connaissons, fait du bien au moral.