web analytics

Mike Sylla présentée sa collection Afro-pop-art quartier Beaubourg

Mike est né à Dakar à la Medina, il est un figure de l’activisme culturel de la fin des années 80 et jusqu’à présent, l’artiste a mis à l’honneur pour ses 30 ans de créative, de son talent et le rayonnement qu’il apporte à la mode africaine et sa contribution à la culture
universelle.

Mike Sylla, est un amoureux du cuir et du daim, avec une tendance de style dans les années 80, qui à créé une belle alchimie entre l’Afrique et l’occident, le model d’une atmosphère Street-Art en mouvement, un véritable travail d’Art confidentiel et personnalisé.

Il développe son talent pour pouvoir donner la possibilité a son style dans la mode avec un état d’esprit avant-gardiste et de transmettre le concept Baïfall Dream & The Human Tribe, les costumes sont conçus et réalisés pour être portés par des mannequins, danseurs, acteurs et musiciens ont adoptés le style comme Carlos Santana, Tribal Jam, Omar Pene, Idrissa Diop, Fallou Dieng, Will Calhoum Living Colors, Myriam Makeba, Anastasia, MC Solar, les Nubians, Princesse Erika, Somi, Hervé Samb, Sonia Roland, Coumba Gawlo, Anthony kavanagh, Yannick Noah, Matilda May, Fiona Gelin, Clémentine Célarié, Hortense Nouvian.

Mike Sylla présente ses collections au sein de nombreux salons professionnels, réalise des défilés spectacles au Salon International de l’Habillement masculin parisien SEHM, ce qui lui permet de collaborer avec divers créateurs de marque internationale pour leur collection évènement comme Francesco Smalto, Marithé François Girbaud, Lee Cooper, Dock Marteens, Chevignon, l’Enseigne Tati Paris (Le Comptoir des Arts du Sénégal & d’Afrique), United Arrows Tokyo, au stylisme couture, graphisme et peinture.

Le styliste a rendu hommage au célèbre Star Michael Jackson, en s’inspirant de ses œuvres et à Nelson Mandela (Rolihlahla Mandela nom reél) Madiba, le surnom employé par les Sud-Africains, à travers la création de pièces collectors.

Mike a fêté cette année ses 30 ans de création, en 30 ans il a pu démontrer au monde de la mode son talent de visionnaire mais aussi son concepte de tendances, sa passion pour le cuir et la musique qui en font un artiste pluridisciplinaire. Sa tendence Afro-pop-art au mélange Street-Art ont attiré l’attention dans le monde entier sur son style et ses créations, de Paris à New York en passant par Saint Tropez, voler sur le podium à Miami, atterrir sur le tapis à Los Angeles, défilant sur le podium en Dakar et le Maroc.

Le 1er juillet, le styliste a présenté un défilé de mode, en pleine quartier du Beaubourg à Paris.

Sa marque est devenue un véritable succès et le manteau Baïfall Dream est devenu la plus belle réussite de sa collection.