web analytics

St Nicolas ou l’ancêtre du Père Noël

On célèbre la St Nicolas le 6 décembre, particulièrement dans l’est de la France.

Où célèbre-t-on la St Nicolas?

Dans ces régions (Flandres , Alsace, Lorraine et Franche-Comté), cette fête est plus importante que Noël. A l’étranger, on célèbre la Saint-Nicolas aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Russie, (le 19 décembre du calendrier orthodoxe), en Autriche, en Italie, en Croatie, en Slovénie, en Hongrie, en Pologne, en République tchèque, en Lituanie, en Roumanie, en Bulgarie, en Ukraine, en Slovaquie, en Serbie, en Albanie, en Grèce, à Chypre et dans certains cantons suisses.

Comment la célèbre-t-on?

A cette occasion, les enfants sages reçoivent des oranges, des noix, des bonbons,  des chocolats et des friandises ainsi que de petits cadeaux. Ceux qui ne l’ont pas été, sont punis par le « Père Fouettard » par des coups de fouet et ont droit à des oignons, des pommes de terre, de la moutarde ou du charbon.

Qui était St Nicolas?

Il semblerait que Nicolas de Myre (nommé aussi Nicolas de Bari) soit à l’origine de la St Nicolas. Cet évêque est né au IIIème siècle vers 270,  en Lycie (au sud de la Turquie). Emprisonné puis persécuté par l’empereur Dioclétien  en tant que chrétien, il part en exil et meurt en 345.

La légende

Après sa mort, on lui attribue des miracles. Le plus célèbre est la résurrection  de 3 petits enfants tués par un boucher pour avoir désobéi. C’est ainsi que le bouche devint le « Père Fouettard » et St Nicolas, le patron des enfants , des écoliers, des hommes célibataires et des prisonniers. Sa légende s’apparente à celle du « Père Noël ».

St Nicolas porte une tenue ecclésiastique, porte une mitre sur la tête et tient une crosse dans une main. Le « Père Fouettard » porte un grand manteau et de grosses bottes, il est coiffé d’un capuchon ou d’une cagoule d’où dépasse parfois une paire de cornes. On lui ajoute parfois une queue, comme le diable. Il porte un fouet à la main pour punir les enfants désobéissants.

Les noms de St Nicolas et du « Père Fouettard »

Selon les pays, St Nicolas est appelé Santa Klaus. ou Sinterklaas (NL). Quant au père Fouettard, Il est appelé « Hans Trapp » en Alsace, « Zwarte Piet » aux Pays-Bas et en Belgique flamande, on le nomme « Ruprecht » ou « Knechtruprecht »  en Allemagne, « Krampus » en Autriche et « Housecker » au Luxembourg.

Les traditions de la St Nicolas

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, St Nicolas passe par la cheminée pour déposer les cadeaux et friandises (chocolats, fruits secs, pains d’épices à son effigie, aux enfants sages.

St Nicolas et l’histoire de France

En 1477, la bataille de Nancy opposait la Lorraine du Duc René II à la France. Conduite par le Duc de Bourgogne Charles le Téméraire. René II ayant mis ses troupes sous la protection de St Nicolas, le duc de Lorraine gagna la bataille et Charles le Téméraire y trouva la mort.

Le 5 janvier, René II déclare le 5 janvier comme jour de fête nationale de la Lorraine. Chaque année, on  organise un défilé dans les rues de Nancy, afin de commémorer la Victoire Lorraine. St Nicolas devient le patron de la Lorraine et des Lorrains mais aussi des enfants, St Nicolas faisant la tournée des écoles avec son âne.

Les gourmandises de la St Nicolas

La Lorraine a ses spécialités pour la St Nicolas: les « Mannele ». Ce sont des petites brioches en forme de bonhommes à déguster avec des clémentines et du chocolat chaud. Les enfants sages reçoivent aussi des « St Nicolas » en chocolat et en pain d’épices

La chanson de St Nicolas

Pour célébrer et raconter l’histoire de a St Nicolas, il existe une chanson populaire. Elle fut recueillie en 1842 pour la première fois par Gérard de Nerval . Rendue célèbre en la publiant dans « la Sylphide », puis dans « Les filles du feu » (Chansons et légendes du Valois, 1856), « La complainte de St Nicolas » existe en plusieurs versions.

Georges Doncieux sort une version critique en 1904 (St Nicolas et les enfants au saloir). Charles Sadoul en recueille une autre la même année (Chanson de St Nicolas).

La complainte de St Nicolas parle des 3 enfants tués par un boucher mais ressuscités par St Nicolas, ce dernier demanda au boucher de ne pas s’enfuir mais de se repentir:

Il était trois petits enfants

Qui s’en allaient glaner aux champs. (…)

S’en vont au soir chez un boucher.

« Boucher, voudrais-tu nous loger ? (…)

« Boucher, boucher, ne t’enfuis pas,

Repens-toi, Dieu te pardonn’ra. »

Saint Nicolas posa trois doigts.

Dessus le bord de ce saloir :

Le premier dit: « J’ai bien dormi ! »

Le second dit: « Et moi aussi ! »

Et le troisième répondit :

« Je croyais être en paradis ! »

St Nicolas en Europe

PAYS-BAS

Sinterklaas se fête le 5 décembre. C’est la plus grande distribution de cadeaux de l’année.    St Nicolas arrive chaque année, à la mi-novembre, à bord d’un bateau à vapeur chargé de présents et accompagné de ses assistants.

Pour les petits hollandais, cette fête est plus importante que Noël. Elle commence par une chasse aux cadeaux cachés à l’intérieur de la maison ou à ses abords. Des poèmes avec la description moqueuse du destinataire remplacent les étiquettes. Tout le monde doit ensuite deviner de qui il s’agit.

ALLEMAGNE

Les enfants nettoient leurs bottes le soir du 5 décembre puis en déposent une devant leur porte. Pendant la nuit, Saint Nicolas fait sa tournée pour remplir la botte de noix, clémentines, biscuits, chocolats ou petits cadeaux.

ETATS-UNIS

La St Nicolas est liée à l’arrivée des émigrés Hollandais au XVIIème siècle, Sinterklaas devint rapidement Santa Claus. Pour se rapprocher des coutumes protestantes, cette fête des enfants fut rapprochée de la fête de l’enfant Jésus, Noël. Elle fut déplacée au 24 décembre. Santa Claus a échangé sa mitre contre un bonnet rouge, sa crosse devint un sucre d’orge et l’appela.. « Père Noël ». Le « Père Fouettard » a disparu de la légende.

St Nicolas, patron des célibataires

La Ste Catherine fête les jeunes filles de plus de 25 ans en portant un chapeau jaune et vert. Les garçons de plus de 30 ans célibataires portent la crosse de St Nicolas, un pyjama, un bonnet de nuit, des sabots. Un dicton populaire prétend: « Saint Nicolas marie les filles avec les gars ».

St Nicolas, saint patron et protecteur de diverses professions

Saint Nicolas est le patron des:

  • Ecoliers, des enfants de chœur et d’une manière générale, des enfants
  • Etudiants, en Belgique il y a d’ailleurs la Saint-Nicolas des étudiants qui est fêtée
  • Marins et bateliers
  • Avocats (particulièrement du barreau de Paris)
  • Kinésithérapeutes
  • Prêteurs sur gages
  • Université de Valladolid en Espagne
  • Hommes célibataires
  • Filles qui cherchent à se marier, suite au miracles des trois vierges
  • Commerçants, des charcutiers, des pharmaciens, des parfumeurs, des pontonniers, des boulangers

Recette de Mannele (Alsace)

Les Manneles sont des petites brioches en forme de bonhomme.

  Parts : 16 manneles
  Préparation : 20 minutes
  Cuisson : 15 minutes
  Temps de pause : 2 h 30
  Total : 35 minutes

INGRÉDIENTS POUR 16 MANNELES DE LA SAINT NICOLAS :

Pâte à brioche :

  • 5 g de levure sèche de boulanger
  • 330 ml de lait (j’ai pris du entier)
  • 600 g de farine
  • 70 g de sucre
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 75 g de beurre mou
  • Pépites de chocolat

Dorure :

  • 1 jaune d’oeuf (+ un peu de lait pour une dorure plus légère)

Préparation:

1. Mélanger ensemble la levure et le lait tiède. Laisser la levure se diluer pendant une dizaine de minutes.

2. En attendant, verser la farine, le sucre, le sel et l’oeuf dans la cuve de votre robot. Pétrir avec le crochet.

3. Ajouter le beurre en morceauxpetit à petit, en laissant pétrir 1 minute environ entre chaque ajout

4. Ajouter le mélange lait / levure petit à petit, en pétrissant bien entre chaque ajout. Continuer de pétrir pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte se détache bien de la paroi de la cuve.

5. Couvrir et laisser pousser 1 h 30 près d’un chauffage. La pâte doit doubler de volume.
6. Verser la pâte sur un plan de travail fariné.

7. Appuyer sur la pâte avec vos mains pour faire sortir le gaz.

8. Étaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie, sur 1,5 cm d’épaisseur environ.
Découper des bonhommes à l’aide d’un emporte-pièce à mannele

9. Disposer les manneles sur une plaque perforée recouverte de papier cuisson. Couvrir d’un torchon propre et laisser pousser 1 heure à température ambiante.

10. Préchauffer le four à 180°C. Badigeonnez les bonhommes avec un mélange de jaune d’oeuf et de lait, et décorer avec des petites de chocolat. Pour la bouche, faire fondre un peu de chocolat noir, placer dans une poche à douille en coupant le bout sur 1 mm.

11. Enfourner 15 minutes.

12. Déguster