web analytics

Nicoletta en concert sur la Scène Flottante d’Agde

Nicoletta s’est produite sur la Scène flottante d’Agde lors de la 15ième édition des Estivales le 17 août dernier.

L’artiste de son nom de scène de Nicole Grisoni est une chanteuse franco-suisse, née ne 1944 en Haute-Savoie. Nicoletta rendra hommage à sa grand-mère mélomane avec reprise de « Mamy Blue » en 1971, chanson écrite en 1970 par Hubert Giraud. Elle fut membre d’une chorale paroissiale dans sa jeunesse. Nicoletta découvre le Blues venu des États-Unis et la musique d’Elvis Presley.

L’artiste découvre le gospel dans l’église d’Annonay et obtint la reconnaissance dans sa région et en 1958, elle devient soliste.

Quelques années plus tard, l’artiste monte à Paris, elle y deviendra Disc-Jockey. Le titre « Encore un jour sans toi » la révèle au public.

En 1967, Nicoletta connaît deux succès avec « La Musique » d’Ann Grégory » et « Il est mort le soleil » de Pierre Delanoë pour les paroles et la musique d’Hubert Giraud.

Dans les années « 70 », L’artiste chante, tourne au cinéma le film « Un aller simple » de José Giovanni, et monte son propre label « Rapa Nui ». L’artiste interprète le générique version française du film « Papillon » de Franklin Schaffner.

Nicoletta fait son premier Olympia en 1975 et en 1979, l’artiste se produit sur la scène de Bobino.

Dans les années 80, Nicoletta rencontre le succès avec « Idées Noires » en duo avec Bernard Lavilliers. L’artiste joue dans l’Opéra « Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny » de Kurt Weil et Bertolt Brecht ; Elle interprète « Esméralda » dans « Quasimodo » de William Sheller. Pendant cettpériode, elle tournera dans de nombreux galas plus intimistes et elle chantera en duo avec de nombreux artistes tels que William Sheller, Pierre Delanoë et Richard Cocciante…

A la perte de sa grand-mère, elle prend un virage musical empreint de religion et crée une chorale antillaise avec laquelle, l’artiste donne des concerts. A partir de ce live, elle sortira un album dans lequel elle chante un morceau de Jacques Brel « Quand on n’a que l’amour ».

Nicoletta n’a pas arrêté de se produire, de chanter, de tourner, de participer à des concerts engagés. L’artiste fêtera ses 40 ans de carrière à L’Alhambra.

Depuis 2011, Nicoletta est mariée avec son producteur Jean-Christophe Molinier avec lequel elle vit de puis 1990.

Nicoletta a offert un concert plein de tendresse, d’amour et d’échange au public agathois et aux vacanciers. Entourée de ses musiciens et choristes, l’artiste a chanté ses nouvelles chansons et surtout les anciennes tant attendues par le public qui ont marqué les esprits.
Nicoletta a remercié très chaleureusement le public venu en nombre après cette dure et longue période de non concert, d’absence de culture.