web analytics

Roubaix: prise d’otages en cours

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Des hommes armés se seraient retranchés avec des otages après un contrôle routier, selon RTL.
Plusieurs médias font état mardi soir de coups de feu à Roubaix. Des hommes armés se seraient retranchés avec des otages après un contrôle routier, selon RTL. Une prise d’otage pourrait être en cours.
La presse locale évoque des tirs de Kalachnikov et “plusieurs blessés”, alors qu’une prise d’otages est en cours à Roubaix.
Des hommes armés se seraient retranchés avec des otages dans un logement de Roubaix à la suite d’un contrôle routier qui aurait mal tourné. La Voix du Nord et Nord Éclair évoquent des tirs de Kalachnikov et “plusieurs blessés”. “Un important dispositif de police serait rapidement arrivé sur les lieux et le quartier est bouclé”, précise le quotidien.

NordEclairRoubaix @NordEclairRbx#Roubaix Intervention de police en cours avenue Delory. Probables coups de feu échangés. Plus d’infos à venir dès que possible.

La situation est très tendue ce soir dans la ville du Nord. Une prise d’otages est en cours dans un pavillon de la rue Edouard Vaillant. Les suspects auraient ouvert le feu sur les forces de l’ordre à l’arme de guerre. Le Raid serait plus place.
Un ou des hommes armés sont retranchés mardi soir avec des otages dans une maison d’un quartier de Roubaix, a-t-on appris de sources concordantes. Le ou les auteurs se sont retranchés dans une habitation qui serait habitée par un couple, qu’ils s’apprêtaient à cambrioler, selon la police.
Des échanges de coup de feu ont eu lieu à l’arrivée de la BAC, qui a été alertée de cette tentative de cambriolage. Le ou les auteurs auraient alors pris les occupants en otage. La mairie de Roubaix a fait elle état d’un «braquage».
Une unité du Raid est attendue sur place et un périmètre de sécurité a été établi, ont ajouté la mairie et la source policière. Cette prise d’otages se déroule dans un quartier prisé de Roubaix, jouxtant la commune de Croix.

Roubaix : Autre photo de la prise d’otage. Le RAID est en train d’arriver sur place
Roubaix: prise d'otages en cours

D’après le Syndicat de la Police Nationale, la prise d’otage serait terminée et les otages auraient tous été libérés. Un agresseur aurait été tué, et l’autre interpellé.
UNSA POLICE POLE CRS @BNUNSAPoliceCRS

prise d otage terminée à Roubaix Otages libérés 1 interpellé, 1 agresseur tué

Un ou deux hommes armés étaient retranchés mardi soir avec au moins deux otages dans une maison d’un quartier de Roubaix. Aucun otage n’a été blessé et au moins un homme a été interpellé. 
Selon les premiers éléments, un directeur de banque aurait été approché, avec sa famille, par des hommes qui lui ont demandé d’aller ouvrir les coffres de l’établissement bancaire. Une fusillade aurait éclaté sur la route avec des policiers. Les braqueurs ont donc fait demi tour pour retourner dans la maison du directeur de banque. Les voisins restent cloîtrer chez eux. Il n’y a pas de liens avec une opération terroriste.

Une prise d’otages a eu lieu mardi soir à Roubaix, dans le nord de la France, où les forces de police se sont déployées en nombre à la suite de coups de feu. Un ou des hommes armés s’étaient retranchés avec les otages, selon la mairie. La police évoque un cambriolage et la mairie un braquage. Il n’y a donc a priori pas de lien avec les attentats de Paris.
Les personnes prises en otages par un nombre indéterminé d’hommes armés ont été «mises en sécurité» par les forces de l’ordre, a-t-on appris auprès de la préfecture en fin de soirée. «L’opération touche à sa fin», a par ailleurs déclaré à Reuters une source policière. Une autre source a ajouté qu’il n’y avait pas de blessés pour l’instant.
Cette prise d’otages, sans lien avec les attentats de Paris ou une piste terroriste, aurait suivi une tentative de braquage, ont dit à Reuters plusieurs sources proches de l’enquête. Un homme aurait été arrêté par la police avant la prise d’otages, qui aurait impliqué «deux à quatre hommes» dans un pavillon, selon une autre source policière. Le Raid a mené les opérations d’intervention.
De source policière, le ou les auteurs s’étaient retranchés dans une maison qui serait habitée par un couple, qu’ils s’apprêtaient à cambrioler. Des échanges de coup de feu ont eu lieu à l’arrivée de policiers de la brigade anti-criminalité, qui a été alertée de cette tentative de cambriolage. Le ou les auteurs auraient alors pris les occupants en otage. La mairie de Roubaix a fait état d’un «braquage».

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail