web analytics

Une partie de l’Europe, dès lundi sera deconfiné

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Après des semaines à rester chez soi, une partie de l’Europe, commence prudemment à retrouver l’air libre, de premières mesures de déconfinement entrant en vigueur lundi dans plusieurs pays.

Un million et demi de cas de contamination par le nouveau coronavirus ont été officiellement diagnostiqués en Europe, soit un peu moins de la moitié du total mondial, selon un comptage réalisé par l’AFP samedi à 11h50. Au moins 1.506.853 cas, pour 140.260 décès, l’Europe est le continent le plus touché par la pandémie de Covid-19. Au total dans le monde, 3.350.224 cas et 238.334 morts ont été recensés.

En Italie certains secteurs (bâtiment, automobile, luxe…), le travail a commencé à reprendre le 27 avril,et a partir de lundi, les Italiens pourront rendre visite à leur famille et se réunir en nombre limité. Les parcs rouvriront, avec maintien de la distanciation sociale.

– Le secteur manufacturier, celui de la construction et le commerce de gros pour ces filières seront ouverts;
– Bars et restaurants auront le droit de vendre à emporter et réouverture complète aura lieu le 1er juin, tout comme celle des salons de beauté ou de coiffure;
– Le 18 mai, tous les commerces de détail pourront reouvrir, ainsi que musées, lieux culturels et bibliothèques;
– Seuls les écoles resteront fermées jusqu’en septembre.

Les déplacements continueront d’être limités à l’intérieur de la commune de résidence et liés aux seules exigences de travail et de santé.

Alors que l’Italie doit commencer lundi son déconfinement progressif, la tendance positive de reflux de la pandémie semble se poursuivre puisque sans ces 282 décès jusqu’alors non comptabilisés, le nombre de morts en 24 heures passe sous la barre des 200 (192), ce qui n’est plus arrivé depuis le 14 mars.

Ce sont désormais près de 29.000 personnes (28.710) qui ont été tuées par le coronavirus dans la péninsule, premier pays frappé de plein fouet en Europe, et l’un des plus endeuillés avec les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Espagne et la France.

« Je vous implore, ne baissez pas la garde », avait déclaré samedi matin, avant la publication de ces chiffres, le responsable de la cellule chargée de répondre à la pandémie, Domenico Arcuri. « Lundi, la phase II commence. Nous devons être conscients que ce sera le début d’un défi encore plus grand », avait insisté le responsable.

Les chiffres sont également positifs en termes de guérisons (1.665), de baisse des hospitalisations que ce soit en services classiques (17.357) ou en soins intensifs (1.539), et de diminution du nombre de malades recensés (100.704), au plus bas depuis le 11 avril.

Domenico Arcuri avait prévenu les Italiens que « la liberté relative » qu’ils gagneraient lundi serait remise en cause en cas de redémarrage de la contagion. « Nous devons maintenir la distanciation sociale, un niveau d’hygiène maximal et les masques. Nous avons fait le maximum au regard de nos capacités. À partir de lundi, cela dépend de vous », avait-il mis en garde.

L’Espagne (215.216 cas, 24.824 décès), l’Italie (207.428, 28.236), le Royaume-Uni (177.454, 27.510), la France (167.346, 24.594) et l’Allemagne (161.703, 6.575) sont les cinq pays européens comptant officiellement plus de 150.000 cas sur leur territoire, tandis que la Russie (124.054, 1.222) est celui qui enregistre actuellement quotidiennement le plus grand nombre de nouveaux cas.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, de nombreux pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

En Espagne, le confinement extrêmement strict du pays a été assoupli le 26 avril avec l’autorisation de sortir se promener une heure avec un adulte pour les enfants et, depuis samedi, avec l’autorisation pour les plus de 14 ans de faire du sport individuellement ou se promener sous conditions strictes.

A partir de lundi, certains petits commerces comme:
– les coiffeurs pourront recevoir des clients individuellement sur rendez-vous;
– bars et restaurants auront le droit de vendre à emporter;
– le masque sera obligatoire dans les transports;
– dans certaines petites îles des Baléares et des Canaries, la plupart des magasins, les musées et les terrasses des bars et restaurants seront autorisés à rouvrir avec des capacités limitées, de même que les hôtels sous conditions;
– le reste du pays suivra le 11 mai.
Cinémas et théâtres rouvriront normalement deux semaines plus tard. Les écoles seront fermées jusqu’en septembre.

Jusqu’à la fin du déconfinement, les Espagnols ne pourront se déplacer hors de leur province.

A Vienne ont retrouvé l’animation d’un samedi ordinaire avec la réouverture de l’ensemble des magasins et le retour d’une clientèle nombreuse, attendue avec masques, gel désinfectant et soldes dans la plupart des enseigne.

L’Autriche, a déjà autorisé la réouverture de certains commerces non essentiels. Grandes surfaces alimentaires, coiffeurs et installations de sport en plein air (tennis, golf…) ont rouvert ce week-end.

– Les restrictions de déplacement sont levées, les rassemblements autorisés jusqu’à 10 personnes, avec respect de la distanciation sociale;
– Lundi, les élèves de terminale passant le bac vont retourner à l’école dans un cadre aménagé, avant une rentrée progressive pour les autres;
– Les restaurants devraient rouvrir mi-mai;
– Masque obligatoire dans les transports et les magasins.
– Une nouvelle étape dans la levée des restrictions prises pour lutter contre le nouveau coronavirus : les surfaces commerciales de plus de 400 m² ont rouvert leurs portes, quinze jours après le redémarrage des petits commerces.

Cette reprise, combinée avec la fin officielle, depuis vendredi, des limitations de sortie, a drainé une affluence que les zones commerciales n’avaient plus connue depuis la mi-mars et la mise à l’arrêt des activités.

L’Autriche a été l’un des premiers pays en Europe à amorcer son déconfinement. La prochaine phase sera la réouverture des cafés et restaurants le 15 mai. L’école reprendra, pour la plupart des niveaux, le 18 mai.

Tout en appelant à la prudence, les autorités estiment que l’épidémie, qui a fait 596 morts pour 15.508 cas déclarés dans le pays, est actuellement sous contrôle avec un taux d’infection ou taux de reproduction de 0,67.

L’Allemagne la plupart des magasins de moins de 800 mètres carrés ont rouvert le 20 avril.

– A partir de lundi, les écoles vont rouvrir progressivement dans certains Länder (Sarre, Saxe-Anhalt, Brême);
– Les coiffeurs vont rouvrir;
– Les lieux de cultes, musées, mémoriaux, zoos;
– Lieux culturels, bars, restaurants – sauf pour les livraisons,- aires de jeu, terrains de sports, demeurent fermés;
– Les grands rassemblements resteront interdits au moins jusqu’au 31 août.

Masque progressivement obligatoire dans les transports et les magasins.

Librairies et concessionnaires automobile vont rouvrir lundi en Portugal.
– Le commerce local, jusqu’à 200 m2, donnant sur la rue, va pouvoir rouvrir, avec masque obligatoire;
– Salons de coiffure et d’esthétique le pourront aussi sur rendez-vous;
– Certains services publics, tels que les centres d’impôts, vont rouvrir sur rendez-vous, avec masque obligatoire;
– Dans les transports publics, le masque est obligatoire;
– Les sports individuels en plein air sont autorisées;
– Les lycées, musées, galeries d’art, restaurants et cafés rouvriront le 18 mai;
– Les théâtres et les cinémas le 1er juin, avec des règles de distanciation sociale.

Le gouvernement polonais a annoncé l’ouverture lundi d’hôtels, de centres commerciaux, d’une partie des institutions culturelles, dont des bibliothèques et certains musées.

A partir de mercredi, crèches et jardins d’enfants pourront rouvrir, mais les autorités locales dont ils dépendent ont annoncé que la plupart d’entre eux resteront fermés.

Hongrie, réouverture des terrasses de café et restaurants, des plages et bains publics. Reprise des entraînements sportifs professionnels.
Masque obligatoire dans les transports et les magasins.
La capitale de la Hongrie restera confiné.

Réouverture lundi des cafés et restaurants avec distanciation sociale, des transports publics, trains intercités et bus longue distance avec port du masque obligatoire.
Les centre commerciaux rouvriront le 8 mai, les jardins d’enfants le 11mai.
Le couvre-feu est maintenu en Serbie.

Certains magasins, les musées, les bibliothèques, ainsi que les transports publics ont rouvert la semaine dernière en Croatie.
Les rassemblements religieux sont autorisés depuis samedi.
Lundi, les services impliquant un contact rapproché avec le client, comme les coiffeurs, pourront rouvrir.
Le 11 mai, ce sera le tour des terrasses, bars et restaurants. Les rassemblements seront autorisés jusqu’à 10 personnes et les jardins d’enfants et écoles rouvriront sur la base du volontariat.

Près de 10% des commerces fermés vont pouvoir reouvrir lundi en Grèce:
– librairies;
– salons de coiffure et de beauté;
– magasins d’électronique et d’articles de sport;
– jardineries.
Le 11 mai, tous les autres magasins pourront rouvrir à l’exception des centres commerciaux, fermés jusqu’au 1er juin.

En Islande, les universités, musées et salons de coiffure rouvrent lundi.

Le Danemark et la Norvège, en régime de «semi confinement», ont été parmi les premiers pays européens à alléger leurs restrictions. Les Danois ont été les premiers à reprendre le chemin de l’école, le 15 avril.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail