web analytics
30 septembre 2022

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

20ème ANNIVERSAIRE DU LAVAGE DES MARCHES DE LA MADELEINE

Pour son 20ème anniversaire, le défilé du "Lavage des marches de la Madeleine" a lieu le dimanche 4 septembre 2022.

Pour son 20ème anniversaire, le défilé du « Lavage des marches de la Madeleine » a lieu le dimanche 4 septembre 2022.
Durant 4 jours, du 1er au 4 septembre, la culture brésilienne, sa musique et ses danses donnent rendez-vous aux Parisiens et touristes pour un événement festif dans les rues de Paris, de la place de la République (75010) à l’église de la Madeleine, côté rue Tronchet.(75008).

Depuis 2002, des milliers de participants et des personnalités du monde culturel partagent cette grande fête réunissant capoiera, samba, percussions ou la réplique du lavoir du « Lavagem de Bonfim ». tout en faisant découvrir les traditions folkloriques du Brésil. Pour l’occasion, les participants sont vêtus de blanc, tout comme le public. Le cortège traditionnel est composé de chars, batucada et groupes folkloriques qui participent à une procession qui se termine par le lavage des marches de l’église de la Madeleine.

L’histoire

La tradition du lavage des marches de la Madeleine date de 1773, elle est originaire de Bahia. A l’époque, la coutume était de laver les églises de la région, parmi lesquelles se trouvait celle du Nossho Senhor du Bonfim. Second événement le plus important à Bahia après le carnaval, il a été déclaré patrimoine culturel immatériel brésilien en 2013. Rendez-vous en vigueur à Salvador, il mêle les saints catholiques et les dieux du panthéon africain. Le but est de purifier la ville des mauvais esprits, les habitants se rassemblent dans les rues avant d’aller laver les escaliers de l’église Nosso Senhor do Bonfim.

Défilé parisien

Créé en 2002 par Roberto Chaves et parrainé par Cristina Cordula et Vincent Cassel, le défilé parisien rassemble la communauté bahianaise et brésilienne de Paris , la communauté latino-américaine de Paris , des collectifs, associations et groupes franco-brésiliens ainsi que des Parisiens et franciliens passionnés du Brésil .

Le premier lavage parisien a eu lieu au Sacré Coeur (75018), puis à partir de 2002 à l’église de la Madeleine (75008). Le défilé qui précède part depuis ces dernières années de la place de la République (75010) et passe par les Grands boulevards pour rejoindre l’église de la Madeleine. Un marché de produits traditionnels bahianais s’installe sur la place de la Madeleine, qui se trouve dans la partie postérieure de l’église.

À Paris, le Lavage prend la forme de Festival de la culture brésilienne , tout en conservant la partie plus traditionnelle et rituelle : le balayage des marches de l’église de la Madeleine. Ce rituel est réalisé par des femmes qui portent des vêtements traditionnels bahianais, blancs, après la prière du prêtre catholique de la Madeleine et d’un babalorixa (prêtre suprême du Candomblé), venu de la région de Bahia. Elles jettent, à l’aide d’autres personnes, de l’eau parfumée et des fleurs, puis elles balayent les marches devant l’église, au milieu de la foule concentrée devant l’église.

.Ce n’est pas un carnaval mais une marche sur 4 km pour proclamer la Paix dans le monde. La marraine est Cristina Cordula et le parrain Vincent Cassel. Cette année, son ambassadrice officielle est Ana Carolina Dalcolmo et son ambassadeur officiel Ton Britto.

Les participants vêtus de blancs défilent aux côtés d’artistes venant de Bahia, pour clôturer le Festival qui propose durant 4 jours des concerts, des soirées mais aussi une messe…. Une quinzaine de groupes de danse et de percussion suivent le cortège,jusqu’à La Madeleine.

Le défilé incorpore différentes expressions de la culture bahianaise et brésilienne : en tête du cortège il y a les bahianaises vêtues en blanc, accompagnées par le pai de santo (même que babalorixa), qui réalise un rituel candomblé (padê de Exu) dans la rue, au moment du départ du défilé. Au deuxième rang suit l’ensemble de batucada Batalà, qui participe avec ses percussions festives au Lavage de la Madeleine depuis la première édition. On trouve ensuite d’autres groupes de percussions (batucada et autres styles, comme le maracatu), mais aussi différents équipes de capoeira et de danse de groupe ; la majorité d’entre eux est également vêtu en blanc aussi. Un trio eletrico (camion équipé de son) clôt le cortège, pour proposer un concert itinérant de musique populaire brésilienne.

Les groupes: Batucado Batala, Maracatu, Naçao Oju Oba, Grupo Baduae, Batucada Brasis, Grupo Mdo dance, Grupo Batucados, Grupo Azulinho, Grupo de capoeira et de Roda de samba, Le Trio Elétrico ou « Char Allégorique » avec des artistes de renom qui font leur show, termine le défilé.

Les artistes présents cette année: Magary Lord, Bianca Costa, Juliann Tavares, Charles Theone, Tom Dantas, Italo Coutinho et la marraine de l’événement Cristina Cordula.

Les personnalités

Roberto Chaves est président de l’association Viva Madeleine et créateur du défilé parisien. Né à Santo Amaro de Purificaçao, état de Bahia, c’est un passionné de poésie, théâtre et danse. Il a même composé ses propres chansons. En 1990, il est remarqué par le directeur artistique du Paradis Latin. Il se fait aussi connaître pour ses chansons.Aujourd’hui, il se partage entre la France et le Brésil où il se produit en concert. En 2020, il reprend ses études dans le s relations internationales. En mai 2021, il est décoré par la présidence du Sénat français pour son travail, son investissement et son implication dans les relations entre l’Amérique Latine et la France.

.Cristina Cordula, la plus parisienne des brésiliennes, présente son émission « Les reines du shopping » sur une chaîne de la télévision française. Elle partage son enthousiasme, son amour pour le Brésil et sa joie de vivre avec le public pour cet événement riche en couleurs. Elle est la marraine de l’événement depuis plusieurs années.

Vincent Cassel est un amoureux du Brésil. Il soutient l’événement depuis 2016.

Ana Carolina Dalcolmo est l’ambassadrice de l’événement. Influenceuse de mode et beauté, elle vit à Paris depuis 2017 mais n’a pas oublié son pays natal qu’elle a quitté pour réaliser son rêve en travaillant dans la mode et la communication. Grâce à cela, elle représente le Lavage de la Madeleine sur les réseaux sociaux.

Ton Britto est l’ambassadeur du Lavage de la Madeleine. Influenceur, hairstyler de mode et lifestyle, il vit à Paris depuis 2018 mais est originaire de Bahia au Brésil. Depuis, il y crée des coiffures et des tendances originales . Il couvre aussi l’événement sur les réseaux sociaux et avec la presse.

Horaires

Rendez-vous place de la République à 11h pour un départ à 12h et une arrivée à la Madeleine à 14h. où aura lieu le nettoyage des marches.. Fin de l’événement à 15h.

Les + du défilé

Pour les personnes intéressées, un stage de danse brésilienne (Samba, Zumba, Reggae) était organisé le samedi 3 septembre entre 14h30 et 17h30, afin de s’entraîner et apprendre la chorégraphie.

Une soirée de clôture se déroulait à partir de 17h au Palais Maillot, animée par le groupe Roda de Saba Bokaloka. et avec Bianca Coasta, Emiliah&Italo Coutinho en invités.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.