web analytics
27 janvier 2023

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

LA FAUNE MINUSCULE EN SCULPTURES GÉANTES LUMINEUSES

Cette année, le MHNH (Musée National d'Histoire Naturelle) propose un voyage dans le monde de la faune minuscule, respectant la sobriété énergétique.

Cette année, le MHNH (Musée National d’Histoire Naturelle) propose un voyage dans le monde de la faune minuscule, respectant la sobriété énergétique.

En 2018, le MNHN a mis à l’honneur les espèces en voie de disparition, les océans en 2019 et les animaux préhistoriques en 2021. Cette année, a près “Evolution en voie d’illumination”, le Jardin des Plantes propose une 4ème édition portant sur “le monde de la faune minuscule en voie d’illumination”.

Ce nocturne est visible du 14 novembre 2022 au 15 janvier 2023., on y découvre le monde de l’infiniment petit , grossi plusieurs millions de fois, représenté par une centaine de gigantesques parcours sculptures lumineuses.

Durant ce spectacle nocturne co-produit par le MNHN et China Light Festival, on rencontre le long des allées, ces animaux qui peuplent les prairies, les forêts et les mares de France. C’est ainsi que l’on peut découvrir des espèces, pour la plupart invisibles à l’œil nu, mais qui ont un rôle indispensable pour les écosystèmes. Pourtant, cette mini faune est essentielle car elle participe à la reproduction des plantes par la pollinisation ou à la régulation des populations par la prédation mis aussi au recyclage de la matière organique. Parmi les espèces les plus familières, se trouvent les mille-pattes, les cloportes, les libellules, les vers luisants mais aussi les papillons, les araignées et les fourmis et parmi les plus mystérieuses.

Le principe de l’exposition

Selon Michel Saint Jalme, chef de projet illuminations, le principe de l’exposition est que l’homme se retrouve à la place des insectes : En entrant, on passe par une machine à rétrécir pour se retrouver dans une échelle inversée :

L’herbe mesure 3 à 4 mètres de hauteur et les insectes sont plus grands que nous : Les escargots ou un des plus petits oiseaux de France, le roitelet ont 3 fois la taille de l’humain. Le message est de dire que tous les êtres vivants ont de l’importance dans le fonctionnement de l’écosystème, de la nature. Le plus petit que l’humain ne connaît pas ou ne voit pas dans l’herbe sous ses pieds est très important. 

Le parcours

La déambulation commence au coeur de la prairie où évoluent insectes, papillons, araignées, escargots et musaraigne, avant de rejoindre la mare où on retrouve libellules, moustiques et grenouilles. On traverse ensuite une forêt XXL où on peut croiser coléoptères, cloportes, mille pattes et vers luisants avant de traverser un tronc d’arbre de plus de 25mètres pour aller vers la ménagerie où on arrive dans le monde du minuscule où on découvre des bêtes étranges comme les poissons d’argent, les araignées sauteuses, les punies de lit ou autres moules.

Le parcours se termine par les espèces que l’on trouve dans nos habitations mais également celles qui partagent notre vie, nuisant au corps humain comme les puces, les acariens, les poux ou encore les bactéries et virus mais aussi la fécondation de l’ovule .

Les structures

Tenant compte de la sobriété énergétique, les scientifiques du Muséum ont conçu l’histoire, le scénario et l’ensemble des structures. Le partenaire chinois (festival des Lanternes) a réalisé selon la technique traditionnelle, l’ensemble des structures constituées de métal et de tissus peints pour donner une finesse à l’ensemble des insectes, végétaux et animaux représentés. L’ensemble est équipé de Leds pour avoir un coût énergétique limité. 

Histoire du monde des insectes

L’histoire des insectes date de plus de 400 millions d’années. Issue d’un ensemble d’animaux très anciens, les anthropodes étaient leurs précurseurs et leurs traits caractéristiques.

Alors que la Terre s’est formée il y a 4,5 milliards d’années, la vie est apparue il y a 3,8 millions d’années, s’est prolongée sous forme d’organismes unicellulaires. Les premiers animaux multicellulaires débarquèrent il y a 900 millions d’années, sans doute des éponges fixées au fond des océans et ce n’est qu’il y a 550 millions d’années que les anthropodes arrivèrent sur Terre. Ils étaient composés d’un corps enveloppé dans une carapace, d’un exosquelette plus ou moins souple, dotés d’articulations pour la première fois, ces créatures ont des pattes et des yeux composés de multiples facettes. D’une longueur de quelques centimètres, les trilobites ont vécu entre -550 et -250 millions d’années, comme le prouvent les fossiles. Ils ressemblent à des cloportes actuels dont on connait 20 000 espèces.

Après que les végétaux soient sortis de l’eau, les mille-pattes, myriapodes cousins ​​des insectes, en firent de même il y a 450 millions d’années et furent les premiers animaux à vivre définitivement sur les continents, se nourrissant des végétaux.

INFOS PRATIQUES

JARDIN DES PLANTES
57 rue Cuvier
Place Valhubert
75005Paris
Tél : 01 40 79 56 01

https://www.jardindesplantesdeparis.fr/fr/programme/galeries-jardins-zoo-bibliotheques/mini-mondes-voie-dillumination-4349
Métro : Gare d’Austerlitz

HORAIRES

-L’exposition “Mini monde en voie d’illumination” est ouverte du 14 novembre 2022 au 5 janvier 2023, tous les soirs de 18h à 23h sauf les 24 et 31 décembre 2022.
-Du Dimanche au jeudi hors vacances scolaires : 18 h – 21 h 30 (dernière entrée à 20 h 30).
-Vendredi-samedi + vacances scolaires : 18h-23h (dernière entrée à 22h).

TARIFS

La billetterie, ouverte depuis le 17 octobre, propose :
-Tarifs préférentiels du lundi au jeudi (hors vacances scolaires. 
-Forfaits “Tribu” (2 adultes +2 enfants de – 13 ans) du lundi au jeudi hors vacances scolaires..
-Plein tarif les vendredi, samedis et dimanches.
-Forfait “Tribu” plein tarif du vendredi au dimanche et vacances scolaires.
-Gratuité pour les enfants de – 3 ans.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.