web analytics

L’ancien chanteur des Wham, George Michael est mort à l’âge de 53 ans

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

GABRIEL MIHAI

Le chanteur britannique George Michael est mort à l’âge de 53 ans, a annoncé son agent à la BBC  dimanche 25 décembre.

Il était une véritable icône de la pop, George Michael est mort dimanche 25 décembre dans sa propriété de Goring, dans le comté d’Oxford, en Angleterre.
George Michael est bien connu pour son rôle au sein du groupe Wham! dans les années 1980, avant de connaître une belle carrière solo. Il est décédé «en paix, chez lui», a déclaré son agent dans une déclaration faite à BBC.
«C’est avec beaucoup de tristesse que nous confirmons que notre ami George est décédé en paix, chez lui, durant la période des Fêtes», a-t-il aussi indiqué.
Né Georgios Kyriacos Panayiotou au nord de Londres, en Angleterre, Michael a vendu plus de 100 millions d’albums au cours de sa carrière.

George Michael est né Georgios Kyriacos Panayiotou, d’un père grec chypriote et d’une mère anglaise, à Londres en 1963. Avec Andrew Ridgeley, il crée le groupe Wham! en 1981. Apparence soignée, bronzage permanent, chevelures bouffantes à mèches et image hédoniste, Wham! a capturé l’esprit de l’époque, devenant rapidement un des plus grands groupes britanniques, avec des tubes commes “Club Tropicana” et “Wake Me Up Before You Go-Go”. Le succès devient planétaire et en 1985, Wham! fut le premier groupe occidental à se produire en Chine.

Après quatre singles classés numéro un en Grande-Bretagne, Wham! implose en 1986 et George Michael se lance en solo, ciblant une audience plus adulte. Son premier album, “Faith” (1987), montre un changement de style, avec sur la pochette le chanteur vêtu de cuir, barbe de trois jours et boucle d’oreille, et un premier single titré “I Want Your Sex”.

Le chanteur ne révèlera son homosexualité qu’en 1998 après son arrestation. Il expliquera plus tard ne pas avoir voulu en parler tant que sa mère vivait. Il continua à sortir des tubes dans les années 1990 et au début des années 2000, provoquant la polémique en 2004 avec “Shoot The Dog”, une chanson contre la guerre en Irak.

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail