web analytics

Le grand rocker Chuck BERRY a tiré sa révérence à l’âge de 90 ans

VÉRONIQUE  YANG

Celui que tous les rockers considéraient comme un maître dans sa discipline nous a quittés hier à St Charles dans le Missouri. Il avait 90 ans.

Charles Edouard Anderson Berry, dit Chuck Berry est né le 18 octobre 1926 à St Louis dans le Missouri. Il découvre la musique grâce à ses parents qui fréquentent l’église locale et font partie de la chorale.Scolarisé à Simmons Grade puis Summer Grade School, il apprend la basse et la guitare au club musical Glee.

Malheureusement, il est arrêté en 1944 et passe 3 ans en maison de redressement. A sa sortie il travaille pour General Motors puis comme coiffeur et en 1951, il se lance dans la musique avec Johnnie Johnson au piano. Très vite, le succès lui sourit et son premier titre reste en première place 11 semaines, pendant 5 ans, les succès se suivent et deviennent des standards du Rock.
Encore une fois, le destin le rattrape en 1961, il est accusé d’avoir transporté une mineure d’un état à un autre; Il est alors condamné à 20 mois de prison ferme et doit payer une amende. Il sort de prison en 1963, 3 ans après, il quitte sa maison de disque Chess Records pour Mercury Records mais n’y restera que 3 ans et retournera chez Chess.

Cet auteur-compositeur, chanteur guitariste fut un pionnier du Rock’n’Roll. Il développa le » Rhythm and Blues » en y apportant de nouvelles sonorités avec des solos de guitare et des mises en scène des interprètes.

Il a influencé de nombreux artistes notamment par la reprise de ses célèbres titres de son répertoire. dont le fameux « Johnny be Goode ».
En 2003, il fut classé 6ème meilleur guitariste de tous les temps et 25ème plus grand chanteur de tous les temps, en 2009, il est sacré 7ème sur les 10 plus grand joueur de guitare électrique de tous les temps.

Comptant toujours sur sa seule guitare Gibson, il a l’habitude de trouver sur place des groupes connaissant sa musique pour l’accompagner. Parmi les artistes qui ont joué avec lui, on compte Bruce Springsteen ou Steve Miller, en 1969, lors d’un concert à Toronto, pas moins de 5 rock stars se produisent avec lui (Bo Diddley, Little Richard, Jerry Lee Lewis, John Lennon et Yoko Ono.
En 79, de nouveaux problèmes avec la justice mais cette fois pour évasion fiscale, il écope de 4 mois d’emprisonnement et 1000 heures de travail d’intérêt général.

L’année suivante, il ouvre un restaurant à Wentzville dans le Missouri, le « Southern Air » où il a encore des problèmes pour avoir placé des caméras dans les toilettes des femmes.
Chuck Berry s’est produit à travers les Etats Unis, il a influencé de nombreux groupes anglais et américains comme les Rolling Stones, ACDC mais aussi les Beatles.

En 1986 un documentaire sur Keith Richards préparant la célébration du 60ème anniversaire de Chuck Berry a été réalisé (Hail! Hail! Rock’n’Roll). On y voit Johnnie Johnson, Steve Jordan, Keith Richards, Eric Clapton, Robert Cray et les chanteuses Etta James et Linda Rondstadt.

En 2011, alors âgé de 84 ans, il doit interrompre un concert à Chicago mais en octobre 2016, il annonce qu’il va refaire un album.

Chuck Berry nous a quittés mais il restera une référence dans le milieu culturel et du Rock’n’Roll par les nombreux titres repris par les anglos Saxons ( Sex Pistols, Motorhead, Iron Maiden et les Beach Boys…) ainsi que les Français (Eddy Mitchell et Johnny Halliday…).