web analytics

Le pionnier de la télévision, est mort ce samedi

GABRIEL MIHAI

L’homme de télévision français que a révolutionné le petit écran est décédé ce samedi 4 mars à l’âge de 88 ans.

L’auteur-réalisateur et producteur Jean-Christophe Averty, figure de la télévision et de la radio françaises pour lesquelles il a signé plus de cinq cents émissions souvent novatrices, est décédé ce samedi à l’âge de 88 ans, a annoncé sa famille.

Défenseur d’une télévision inventive, précurseur du clip, Jean-Christophe Averty a révolutionné le petit écran dans les années 1960 et 1970 avec des créations iconoclastes qui ont fait date dans l’utilisation de la vidéo.

Jean-Christophe Averty a mis en image, dans des shows ou des documentaires au style inimitable, de grands chanteurs: Yves Montand, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, Serge Gainsbourg, Françoise Hardy ou Juliette Gréco.

Il avait débuté à la Radio-télévision française dans les années 1950, avant de se faire remarquer au cours de la décennie suivante avec Les Raisins verts, une émission provocante, puis avec « Douches écossaises », « Au risque de vous déplaire » ou « Show effroi ».

Le pionnier de la télévision, il avait revendiquant la double filiation de la pataphysique et du surréalisme, et défendant « un art de l’imagination », il a animé durant près de trente ans sur France Inter, puis France Culture l’émission Les Cinglés du music-hall, véritable entreprise de réhabilitation du patrimoine de la chanson française.