web analytics

Leïla Slimani: défendre les femmes et les homosexuels

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

GABRIEL MIHAI

Leïla Slimani a remporté le Goncourt il y a un mois et n’a pas hésité à défendre les femmes et les homosexuels.

“C’est très étourdissant, j’ai essayé de garder les pieds sur terre, de garde un petit peu de ma vie quotidienne”, confie-t-elle, “mais c’est surtout très agréable, parce que ce sont des rencontres avec le public, des sollicitations très enthousiastes dont je profite pleinement”.
La plume ça demande de l’isolement, du recul, du temps, mais elle continue de s’engager pour le droit des femmes et des homosexuelles au Maroc : “il y a des engagements sur lesquels je ne transigerais jamais et la lutte contre l’homophobie, c’est un de mes combats depuis longtemps”.
Leïla Slimani, née à Rabat au Maroc, d’une mère franco-algerienne et d’un père marocain, est une journaliste et écrivaine franco-marocaine.


En 2014, elle publie son premier roman aux éditions Gallimard, Dans le jardin de l’ogre. Le sujet (l’addiction sexuelle féminine) et l’écriture sont remarqués par la critique et l’ouvrage est sélectionné dans les cinq finalistes pour le prix de Flore 2014.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail