web analytics
28 septembre 2022

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Les annonces du gouvernement, Doses de rappel, rassemblements réduit, télétravail … passe vaccinal

Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, ont tenu lundi soir une conférence de presse à Matignon, à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire consacré à la pandémie de Covid-19.

Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, ont tenu lundi soir une conférence de presse à Matignon, à l’issue d’un Conseil de défense sanitaire consacré à la pandémie de Covid-19.

Plus de 100.000 nouveaux cas ont été enregistrés samedi, un record depuis le début de la pandémie, et le taux d’incidence dépasse les 700 cas pour 100.000 habitants au niveau national.

« La vaccination reste au cœur de notre stratégie » a-t-il poursuivi car elle « réduit le risque d’être contaminé et de transmettre la maladie. Mais surtout, elle prémunit contre les formes graves de la Covid, et cela reste vrai pour le variant Omicron », a-t-il insisté. « Dès demain matin, suivant en cela la recommandation de la Haute Autorité de santé, il suffira de trois mois après votre deuxième injection, ou votre première si vous avez eu le Covid, pour pouvoir bénéficier de votre rappel », a annoncé Jean Castex.

« Dès demain il suffira de trois mois après votre deuxième injection pour pouvoir bénéficier de votre rappel »

« Dès demain il suffira de trois mois après votre deuxième injection pour pouvoir bénéficier de votre rappel », a annoncé le Premier ministre, contre quatre mois actuellement. « Nous faisons tout pour accélérer et renforcer la vaccination », a-t-il insisté. Les grands rassemblements sont désormais limités à 2.000 personnes en intérieur et 5.000 personnes en extérieur, et les concerts debout sont interdits. Jean Castex a également précisé qu’il n’y aura pas de couvre-feu pour le Nouvel An.

Le passesanitaire va laisser la place au passevaccinal

Désormais, afin de pouvoir entrer et consommer dans les bars, cafés ou restaurants « il faudra justifier d’une vaccination », précise le chef du gouvernement. Lors d’une conférence de presse ce lundi, Jean Castex explique les vaccins restent encore au cœur de la stratégie du gouvernement dans la lutte contre l’épidémie.

Dans le cas où la mesure est votée dans les délais prévus par le gouvernement, ce nouveau passe devrait entrer en vigueur « le 15 janvier prochain ». Le projet de loi prévoit également une augmentation des sanctions contre les faux passes. Le Premier se disant « scandalisé » et évoquant « un acte délibéré de mise en danger d’autrui ». Selon les informations, l’amende pour fraude au passe sanitaire ou vaccinale s’élèvera à 1.000 euros suite à cette loi, contre 135 jusqu’à présent.

Consommation restreinte dans les lieux culturels, transports, bars et restaurants

Du 3 janvier toujours, la consommation de boissons et d’aliments sera interdite dans tous les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs, y compris longue distance. Dans les bars et cafés, la consommation « ne pourra plus se faire seulement debout, mais seulement de manière assise », a indiqué Jean Castex.

Recours au télétravail 3 à 4 jours par semaine sera rendu obligatoire

À partir du 3 janvier, et pour trois semaines, le recours au télétravail 3 à 4 jours par semaine sera rendu obligatoire « dans toutes les entreprises et tous les salariés pour lesquels cela est possible », a également annoncé Jean Castex. « Elisabeth Borne, la ministre chargée du Travail, mènera demain une concertation avec les partenaires sociaux », a-t-il ajouté.

« Par ailleurs, l’obligation du port du masque, déjà partout applicable à l’intérieur, sera étendue notamment dans tous les centres-villes. Les préfets adopteront les dispositions correspondantes en lien avec les maires », a indiqué le chef du gouvernement.

L’essentiel
  •     À compter de ce 28 décembre, « il suffira de trois mois après votre deuxième injection, ou votre première si vous avez eu le Covid, pour pouvoir bénéficier de votre rappel ». Jusqu’à présent, ce délai était de quatre mois.
  •     À compter de lundi prochain, le 3 janvier, les grands rassemblements seront limités à une jauge de 2.000 personnes maximum en intérieur et 5.000 en extérieur.
  •     Les concerts debout seront interdits.
  •     La consommation de boissons et d’aliments sera interdite dans tous les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs, y compris longue distance.
  •     La consommation dans les bars et cafés sera autorisée uniquement pour les clients assis.
  •     Toutes les cérémonies de vœux prévues en janvier sont annulées.
  •     À compter de la rentrée et pour une durée de trois semaines, le recours au télétravail sera rendu « obligatoire » dans toutes les entreprises et pour tous les salariés pour lesquels c’est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et, si possible, quatre jours.
  •     La rentrée des classes, prévue le 3 janvier, n’est pas reportée et les cours ne sont pas basculés en distanciel. 
  •  Le port du masque sera obligatoire en extérieur, dans tous les centres-villes. 
  •  Pour l’heure, un couvre-feu est exclu mais l’exécutif étudiera de nouveau la question à l’occasion d’un prochain conseil de défense convoqué le 5 janvier prochain.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.