web analytics
25 octobre 2021

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Nouvel exploit de Nathan Paulin entre la Tour Eiffel et le Palais de Chaillot

A 27 ans, il est un des funambules les plus titrés au monde. En 1989, le funambule Philippe Petit avait réalisé l’exploit pour le centenaire de la tour Eiffel. Nathan Paulin était déjà  en  décembre 2017, le recordman mondial de la highline, après le défi relevé à l’occasion du Téléthon. En 2019, il retrouve la Tour Eiffel, à l’occasion du Téléthon. Il avait parcouru une stackline entre 2 piliers de la Tour, reliant les 1er et 2ème étages.

Les 18 et 19 septembre, dans le cadre des JEP et du lancement del’Olympiade culturelle, Nathan Paulin a rejoint le Théâtre de Chaillot depuis la Tour Eiffel en marchant sur un fil.

Le directeur du Théâtre  de Chaillot, Rachid Ouramdane avait organisé cette performance qui faisait partie d’une série concernant les artistes du geste. Nathan Paulin est apparue dans celle intitule, « Les traceurs ». Il était accompagné au sol par le collectif XY, composé de 9 acrobates..

Après la traversée sur un câble du cirque de Navacelles, au nord de Montpellier en 2017, Nathan Paulin est revenu près de 4 ans plus tard. Il a marché sur un câble  (slackline) de 670 mètres, à 70 mètres du sol, entre la Tour Eiffel et le théâtre de Chaillot. Pari réussi!

Dernière performance avant la Tour Eiffel

Traverser sur une sangle le cirque de Navacelles, à Saint-Maurice-de-Navacelles, entre Ganges et le Caylar, limite du Gard et de l’Hérault, était une gageure.  Nathan Paulin, a réussi son challenge alors qu’il n’avait que 23 ans, battant même le record du monde vertigineux, établi le 9 juin 2017.

Après 2 ans de préparation, il a réalisé sa plus longue performance sur  une « highline » de 1660 mètres, à 300 mètres de hauteur. Nathan pratique son sport de façon sécurisée, relié à un système d’assurage multiple en cas de chute depuis une slackline.

Dispositif de sécurité

La highline est un dérivé du funambulisme, en hauteur et sans accessoire d’équilibre. On le pratique sur une sangle textile de 2,5 cm de large (stackline). Pour sa sécurité durant la traversée, le sportif doit porter un harnais attaché à une ligne de vie

Le système de sécurité comprend un baudrier d’escalade, une corde de sécurité (leash), un ou deux anneaux d’assurage, et une ligne de vie (backup). Ce dispositif est très souvent renforcé en doublant le leash. On ajoute 2 anneaux autour de la sangle et du back-up.

Le matériel utilisé s’inspire de celui utilisé dans la pratique de l’escalade : goujons et plaquettes ou spit pour les ancrages, baudrier et cordes semi-statiques ou dynamiques pour l’assurage, bloqueurs, poulies, etc. Certains éléments matériels  nécessitent une haute résistance mécanique  et sont issus du matériel de levage : élingues, manilles.

La performance parisienne

Pour le directeur du Théâtre, il s’agissait « d’une leçon de liberté ». Il voulait « apporter un nouveau regard sur le patrimoine, c’est le rendre vivant ». Selon un spectateur, cet exploit « ressemble à ne cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques »,

Ce n’était pas la première fois que le » highliner » travaillait avec Rachid Ouramdane. Ils avaient déjà collaboré  autour d’une performance dans les airs au Palais des Papes d’Avignon, sur une composition du musicien Malik Djoudi.

A Paris, la première tentative a eu lieu le 18 septembre à 16h15, la seconde le 19 à15h. A 27 ans, le meilleur funambule du monde détient une quinzaine de records .

Nathan Paulin est parti du premier étage de la Tour Eiffel, à une hauteur de 68 mètres (soit près de 2 immeubles parisiens). Il a parcouru 630 mètres sur une sangle large comme un pouce pour rejoindre le toit du Théâtre de Chaillot à 56 mètres du sol. C’est la plus longue traversée en milieu urbain. Au de dessus de la Seine, il était à 30 mètres au dessus du sol. Pour réussir cette performance, une équipe de 12 personnes l’a accompagné pour fixer le matériel sans endommager les monuments .

.Qui est Nathan Paulin?

Nathan Paulin est né à Reposoir en Haute- Savoie. A 27 ans, il est un des funambules les plus titrés au monde. Qui aurait pensé que celui qui avait peur du vide, deviendrait funambule en milieu extrême? Petit-à-petit, il dompte sa peur, commençant d’abord au sol puis prend de la hauteur.

Le highline est plus qu’un loisir pour Nathan. C’est un moyen de montrer la fragilité de l’environnement. Il choisit des endroits stratégiques le plus souvent menacés par le réchauffement climatique comme les glaciers. L’été dernier, il a traversé le glacier d’Argentières qui est en train de fondre. Avec son frère Clovis, il installe une ligne au dessus du vide. Il utilise un drone pour connecter les deux ancrages et s’élance après un peu plus d’une heure d’installation.

En 1989, le funambule Philippe Petit avait réalisé l’exploit pour le centenaire de la tour Eiffel. Nathan Paulin était déjà  en  décembre 2017, le recordman mondial de la highline, après le défi relevé à l’occasion du Téléthon. En 2019, il retrouve la Tour Eiffel, à l’occasion du Téléthon. Il avait parcouru une stackline entre 2 piliers de la Tour, reliant les 1er et 2ème étages.

 Nouveau projet

Le slackliner rêve de relier la Tour Eiffel et Montparnasse. Il y aura des difficultés pour installer la ligne et obtenir les autorisations. Une traversée de 2h15 qui, tout de même lui fait un peu peur.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.