web analytics

« Passez, muscade »

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Elle, c’est Zahra Hal, une restauratrice de renom qui vient de donner une conférence sur les épices, sa grande passion. D’eux, elle connait tout : leurs origines, leurs bienfaits, leurs histoires, les conflits qu’ils ont suscités lorsqu’ils se vendaient à prix d’or.Lui, c’est Claude Freeman, un homme d’affaires aux apparences parfaites. De prime abord, ils ne se connaissent pas. Leur destin va être lié par une étrange demande. Freeman souhaite que Zahra crée une composition d’épices d’exception ; un cadeau sans pareil pour sa femme dont il serait très épris. Pour se faire, il veut que Zahra soit, le temps d’une excursion initiatique, son professeur afin qu’elle lui transmette son savoir sur ces aromates qu’elle maîtrise à la perfection. Face à cette requête, Zahra est tout aussi décontenancée que troublée. Quelle démarche insolite ! Qui est donc cet intriguant ? Que cachent son élégance et ses bonnes manières ? Malgré ses interrogations et le côté ubuesque de la situation, elle accepte de lui servir de guide. Et puis comment résister à l’appel de la noix de muscade, du macis, du safran, du carvi, de la nigelle ? Ce voyage enchanté à travers des parfums enivrants, des saveurs mélangées et des couleurs, riche de connaissances bouleversantes va les mener entre Hollande et Maroc. De retour à Paris, ce ne sont pas les épices qui lui ont fait tourner la tête.  Zahra ne peut nier l’attirance qu’elle éprouve pour cet homme si mystérieux.  De ses non-dits, elle percera les secrets, tout comme ceux mortels de la noix de muscade.  Leurs vérités auront raison de sa curiosité. Comme le disait Paul Éluard, « Dans la vie, il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous »; des rencontres rares et belles, au bout desquelles l’amour, qui, même éphémère, vous tend les bras, ne demandant qu’à être vécu.

« Le discours amoureux des épices », le premier roman de Fatémal Hal, grande prêtresse de la cuisine marocaine, ethnologue, célèbre conférencière à la tête du restaurant « Le Mansouria » (Paris XIIème). Un texte tendre et touchant, une écriture pleine de sagesse et d’humilité pour une histoire d’amour originale mélangeant fiction et réalité à travers un voyage épicé et gourmand tant initiatique que poétique sur fond de mystère sentimental.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail