web analytics

Un policier de Brive se suicide avec son arme de service

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

police-national-deuil

Un policier de 41 ans a été retrouvé mort jeudi à son domicile de Nespouls en Corrèze.

Un policier de Brive s’est suicidé avec son arme de service cette semaine. Il a été retrouvé par les gendarmes, jeudi après-midi, dans son jardin à Nespouls, en Corrèze.
Le policier de 41 ans s’est tué “pour des raisons personnelles”, explique l’adjoint au commissaire de Brive à cause “d’une déception amoureuse”
Rien à voir, donc, avec des soucis au travail. Ce natif de Brive était régulièrement félicité par sa hiérarchie et il était très apprécié de ses collègues.
Sa petite amie la abandonnée pour un des ce amis de lycée, après avoir été pris au piège dans le lit, la déception amoureuse a était forte.
Au commissariat, l’émotion est aujourd’hui palpable. Une cellule psychologique a été mise en place dès jeudi pour faire face à l’incompréhension de ses collègues. Car, selon eux, rien dans son comportement ne laissait présager un tel geste.
Le policier était également très impliqué dans la communauté sportive briviste. Il présidait notamment le club de volley de Brive depuis peu.
Ses obsèques doivent avoir lieu mardi prochain.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail