web analytics

Défi, le nouveau challenge du cirque Bouglione

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le Cirque d’Hiver-Bouglione présente son nouveau spectacle “Défi” plein de surprises, de nouveautés et de féerie du 12 octobre 2019 au 8 mars 2020.

Durant pratiquement 2 heures, 17 numéros, tous plus éblouissants les uns que les autres se succèdent après la “Piste aux étoiles” et la présentation de Monsieur Loyal. Certains sont assurés par des membres de la famille Bouglione  (Régina , ses 6 chameaux et son lama, Victoria et ses cerceaux, Sampion et son épouse Natalia Ergorova aux sangles et au piano), d’autres sont assurés par des artistes internationaux  (jonglage, clowns , dressage de chats et de chiens, mais aussi main à main, la roue allemande, la roue de la mort et l’avion miniature). Le tout rythmé par une musique conduite par un orchestre live dirigé par Pierre Nouveau. Après “Extra” l’an dernier, ce nouvel opus très différent enchantera petits et grands par des moments inédits et inoubliables.

Le Duc de Morny, demi-frère du prince Louis-Napoléon est à la base de la construction du cirque d’hiver dont la première pierre fut posée le 11 décembre 1852 sous la direction de l’architecte Jacques Hittorf. Le cirque Napoléon comme il se nomme à l’époque  fait 42 mètres de diamètre, compte 40 fenêtres sur 20 pans formant un icosagone, 21 lustres à gaz, 5 900 places. Ses décorations intérieures et extérieures ont été réalisées par de grands sculpteurs et peintres de l’époque : Pradier, Bosio, Gosse, Barrias.  Quelques années plus tard, Jules Léotard, l’artiste volant, inventa le trapèze volant et intégra son numéro . Le nom du cirque change plusieurs fois jusqu’en 1873  où il devient le Cirque d’Hiver.

Le 27 décembre 1907, Pathé transforme le Cirque d’Hiver en” Temple de l’Art Nouveau “et l’écran se substitut aux représentations. Le cirque redevient un cirque en 1923, date à laquelle la famille Fratellini en devient directeur artistique. L e 28 octobre 1934, le cirque est vendu aux 4 frères Bouglione ( Alfred dit Alexandre, Joseph, Firmin  et Nicolas dit Sampion II),  dont les premiers spectacles  mettaient  en scène des fauves.  C’est ainsi qu’ils imposent un nouveau style de spectacle dans la capitale. Ils remplissent chaque année le Cirque d’Hiver avec une nouvelle création, tout en partant en tournées nationales avec leurs chapiteaux.

La notoriété grandissant, Hollywood s’installe en 1955 à Paris au Cirque d’Hiver pour tourner  “Trapèze”, chef d’oeuvre immortalisé par Gina Lollobrigida, Tony Curtis dont Emilien sera la doublure et Burt Lancaster. L’année suivante, les photos de mode de Richard Avedon  et le cirque entrent dans l’histoire de la photographie. C’est aussi à cette époque qu’installée au Cirque d’Hiver,“La Piste aux Etoiles” présentée par Roger Lanzac fait son apparition sur le petit écran et restera jusqu’en 1978. Parallèlement, les tournées continuent jusqu’en 1980.

A partir de 1999, la nouvelle génération Bouglione reprend le flambeau avec un vent de renouveau les propulsant de succès en succès au long des années, de “Salto” à “Rires” en passant par “Cirque” qui célébrait les 150 ans du chapiteau.

La famille Bouglione est une  des grandes familles du cirque, Rosa l’épouse de Joseph en fut la matriarche jusqu’à son décès en août 2008 à l’âge de 107 ans. Le couple était l’un des fondateurs du cirque en 1934, ils ont eu 7 enfants (Odette, Josette, Emilien, Sandrine, Firmin, Sampion et Joseph)et 55 petits, arrière et arrière-arrière-petits enfants. Les enfants de Sampion et Émilien dirigent aujourd’hui le Cirque d’Hiver-Bouglione, et les enfants de son fils Joseph dirigent le cirque Joseph Bouglione.

Il existe un Musée que l’on peut visiter sur rendez-vous. On peut y découvrir des affiches, des maquettes, des costumes, des perruques, des photographies, des documents… liés aux Bouglione mais aussi à d’autres grandes familles de cirque. Créée en octobre 2002, l’Association pour la Sauvegarde du Cirque d’Hiver a pour but de préserver le bâtiment inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historique.

“Défi” , le nouveau spectacle du Cirque d’Hiver met en scène une fois de plus la famille Bouglione et des artistes internationaux lors de scènes originales qui s’enchaînent en étant toute très différentes.

Les animaux sont encore au programme cette année avec les chameaux de Régina Bouglione, les chiens d’Evgeny Komisarenko  et les  chats d’Asel Saralaeva. Cette dernière est issue du Cirque Nikouline de Moscou et a été récompensée de l’Elefant d’Or 2017 du Festival de Figueres. L’épouse d’Evgeny, d’origine kirghize a commencé avec des chiens puis s’est tournée vers les félins, beaucoup moins dociles.

Les clownsWithout Socks“, lauréats du Clown de Bronze du 43ème Festival International du Cirque de Monte-Carlo, se produisent pour la première fois en France. Le trio composé de 2 “Auguste” et d’un clown blanc revisité se distinguent par leurs interprétations musicales et de danseurs sans oublier leurs facéties.

Venu d’outre-Rhin, Daniel Golla et son avion téléguidé utilise la technologie dans des numéros originaux de looping.

Les acrobaties ont plusieurs numéros à leur actif: La troupe Bingo, composée de danseurs-acrobates dont 1 garçon et 5 filles assure l’ouverture et le final et le trio Cappuccino; le duo AA, main à main, composé d’un américain et d’un russe est au Cirque d’Hiver pour la seconde fois; la Roue Allemande de Konstantin Muraviev; la Roue de la Mort du Duo Shock composé d’un italien et d’un roumain met le public en haleine lors d’exercices périlleux; Natalia et Sampion Bouglione aux sangles, Sampion accompagne sa compagne au piano et la rejoint dans sa performance aux sangles; les White Night se distinguent dans un numéro de jonglerie tels Arlequin et Colombine; Victoria Bouglione s’illustre au hoola hoops.

Durant l’entracte, le public peut recueillir les dédicaces des artistes au Bar de l’Impératrice tout en dégustant crêpes et barbe à papa, boissons e confiseries.

Par ailleurs, le cirque propose des prestations privées pour des conférences, colloques, meetings ou réunions… Il accueille des tournages, des concerts, des spectacles et des défilés ainsi que les lancements de produits et d’opérations de communications.

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail