11 Novembre: Journée Internationale des Célibataires

On associe habituellement la date du 11 novembre à celle de la fin de la première guerre mondiale. C’est aussi le jour de la célébration des célibataires.

Le 11 novembre et sa commémoration

Le 11 novembre rend hommage aux héros d’hier et aujourd’hui. C’est la date de l’armistice entre la France et l’Allemagne.  La fin de la guerre sera actée par les traités de Versailles le 28 juin 1919.

Tous les ans, des cérémonies mettent à l’honneur les soldats morts au combat. A Paris, la flamme du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe est ravivée chaque jour, en souvenir des hommes tombés pour leur pays. Cet armistice est célébré à travers le monde, des bataillons étrangers ayant aidé à la libération de la France.

La Fête des célibataires

Dans un tout autre domaine, le 11 novembre est la « Fête des célibataires ». Originaire de Chine, c’est un jour de festivité très célébré chez les jeunes Chinois. Elle met en avant la fierté d’être célibataire et l’occasion aussi de rompre ce célibat. Littéralement, sa traduction signifie : 光棍节  (guānggùn jié)- « Fête des branches sèches »  (garçons seuls). On la nomme aussi 独身节 (dú shēn jié)- « Fête du célibataire »  ou 光棍儿 (homme solitaire).

Signification et origine

La journée internationale des célibataires existe depuis 1993. Créée par un petit groupe d’étudiants de Nankin, elle leur a permis de montrer leur fierté d’être célibataire. très vite, elle se propage dans tout le pays. Elle provient de la composition de sa date: le 11/11. En Chine, le chiffre « 1 » représente l’individualité, le 11/11 représente 4 célibataires. De plus,  le « 1 » rappelle la forme d’un « bâton nu » qui signifie dans une expression chinoise « célibataire » à travers la métaphore de la branche d’arbre séparée de l’arbre, et isolée.

A cette occasion, ils se retrouvent entre amis dans les bars, karaokés et restaurants mais toujours sans parler du mariage. Chacun paye son écot afin de marquer son indépendance. Cet événement culturel a souvent lieu sur les campus. Pour d’autres au contraire, le « double 11 »  双十 -(shuang shiyi) est une opportunité, tout comme la St Valentin en Occident, de déclarer sa flamme. Certains établissements proposent des soirées de rencontres garantissant aux jeunes de trouver un futur mari ou une future épouse.

La légende rendant hommage à un moine romain durant le règne de l’empereur Claudius, est l’autre explication. On dit que ce dernier avait interdit les mariages afin d’envoyer d’avantage de jeunes à la guerre. Cependant, le moine passa outre et décida de célébrer des mariages clandestins. Suite à cela, il fut emprisonné, torturé et mourut le 11 novembre.

Depuis sa création en Chine, la fête est devenue très populaire. Depuis ces dernières années, elle est surtout devenu en  événement commercial sur les sites de vente en ligne.

Son rôle commercial

Chaque année, cette journée est devenue le moment de faire des affaires. Elle propose des soldes monstres dont sont censés  profiter les célibataires au pouvoir d’achat plus élevé. Dans les années 2010, elle est devenue un des jours de vente en ligne les plus importants dans le monde.

Le « Double 11 » est considéré comme l’opération de promotion commerciale la plus lucrative au monde. Les ventes en ligne explosent ce jour là, devançant le Black Friday. (Le Black Friday (Vendredi fou ou noir) est aux Etats-Unis et au Canada, un évènement commercial d’une journée . Il se déroule le vendredi suivant la fête de Thanksgiving).

Il est donc important que cet événement commercial augmente la consommation et  stimule davantage l’économie. Le pays a surmonté la crise du Covid grâce au numérique. Il doit servir de catalyseur alimentant la croissance à long terme de l’économie.

Qui est à l’origine de ce « jour de folie »?

La crise de Covid a impacté l’économie mondiale, toutefois, elle a permis le développement du e-commerce. De plus, ne pouvant se déplacer, les célibataires ont choisi de se tourner vers les sites de rencontre. Cette nouvelle clientèle se constitue de plus de 100 millions de personnes.

La « Fête des célibataires », chasse aux bonnes affaires, est le plus gros événement mondial du commerce électronique. Orchestré par le géant du commerce électronique Alibaba, depuis 2009, cet événement a fait des émules dans l’ensemble de ses concurrents dont JD.com et Pinduoduo. Pour la première fois, cette année, les promotions ont démarré dès le 1er novembre. Jusqu’à ce jour, le top départ des rabais était le 11 novembre à 00h.

Les records du groupe Alibaba

Comme chaque année, le groupe et ses différentes plateformes (dont Taobao et Tmall) a réalisé des records de vente durant cette journée. L’an dernier, Alibaba ( à lui seul la moitié du commerce électronique en Chine), avait réalisé un chiffre d’affaires de 34,74 milliards d’euros en 24 heures, soit 26% de hausse par rapport à l’année précédente. Cela représentait la moitié du dernier chiffre d’affaires trimestriel de son rival américain, Amazone.

Cette année, la société regroupait 250 000 marques pour offrir des avantages et des réductions sur quelque 14 millions de produits, aux clients. Son  président, Jack Ma, a déclaré avoir réalisé « 47,7 milliards d’euros depuis le 1er novembre ». Il a dévoilé que « les consommateurs chinois ont dépensé en ligne, leur premier milliard de dollars  (frais d’expédition compris)en seulement  68 secondes ». A minuit pile, les consommateurs ont investi ordinateurs et téléphones pour bénéficier des meilleures offres. On constate que le « Double 11″dépasse désormais le « Black Friday » et le « Cyber Monday » réunis. Le « Double 11 » doit sa réussite au « livestreaming », pratique, très répandue en Chine et actuellement expérimentée en France. Elle consiste en une présentation détaillée, par vidéo en direct, de produits par un influenceur ou influenceuse. L’apparition de stars planétaires (Taylor Swift, Mariah Carey, Miranda Kerr, le Cirque du Soleil ) aide à booster les ventes.

Le présent

La tendance est liée à la pandémie et au fait que les Chinois ont du rester chez eux. C’est aussi à cause du fait que les célibataires sont de plus en plus nombreux (près de 50,2% aux USA, plus de 200 millions en Chine; en Suède, plus d’une personne sur 2 vit seule). De ce fait, les besoins sont différents, la façon de vivre (tâches ménagères, emploi du temps au travail, ..) et le pouvoir d’achat aussi.

Alors que les voyages à l’étranger sont temporairement limités,  les consommateurs chinois ont pu découvrir plus de 2 600 nouvelles marques étrangères , grâce à Tmall Global.  La plate-forme de commerce électronique transfrontalière d’Alibaba,  Kaola a présenté des produits de 89 pays et régions.

Pas moins de  2 millions de marchands physiques locaux, stands d’épicerie, supermarchés communautaires et de petit-déjeuner (non connectés de manière conventionnelle par des moyens numériques) étaient présents au festival.. Le portefeuille mobile Alipay a servi de centre d’information et de mode de paiement.

Dans cette conjecture, le groupe espère lever 15 milliards de dollars US à Hong Kong, lors d’une introduction en Bourse qui pourrait intervenir prochainement. En effet, l’activité a redémarré en Chine depuis le printemps. Le pays pourrait être le seul à dégager une croissance positive en 2020, malgré un  trimestre presqu’à l’arrêt.

Pour JD.com, autre géant du e-commerce, le montant des commandes cumulées du 1er novembre au 11 novembre inclus,  a atteint cette année les 271,5 milliards de yuans. Le volume des commandes de ses entreprises logistiques a augmenté de 102 % en glissement annuel et le volume des commandes express  personnelles a enregistré une croissance de 164 %.

Le « Double 11 »: un concept international

Après sa réussite en Chine, Alibaba s’étend hors des frontières. Plus de 220 pays ont désormais accès aux promotions comme les USA, le Brésil ou la Russie ou l’Allemagne. La France commence à ouvrir ses portes (en 2019, 11.111 clients de chez Carrefour ont pu bénéficier d’une remise immédiate de 11%).

Pour le millésime 2020, Alibaba a fait part de son résultat, le groupe a pulvérisé son record de l’an dernier avec 63,9 milliards d’euros pour la période du 1er au 11 novembre 2020. Il rajoute que 31 766 marques étrangères ont participé à cet évènement et les ventes de 450 d’entre elles ont dépassé les 100 millions de yuans. Parmi les marques nationales et étrangères, on peut citer Apple, L’Oréal, Haier, Estée Lauder, Nike, Huawei, Midea, Lancôme, Xiaomi et Adidas. Le  nombre de commandes a dépassé les 2,25 milliards, soit l’équivalent du nombre total de colis générés en Chine en 2010.

Rendez-vous l’an prochain dans de meilleures conditions pour fêter la » Fête du shopping », toujours avec autant de succès.