web analytics
22 mai 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

MIA: le « Revenge Porn » à l’affiche du 46ème Festival du film italien de Villerupt

Le "Revenge Porn" à l'affiche du 46ème Festival du film italien de Villerupt avec MIA, drame réalisé par Ivano Di Matteo.

Le « Revenge Porn » à l’affiche du 46ème Festival du film italien de Villerupt avec MIA, drame réalisé par Ivano Di Matteo.

SYNOPSIS

Une famille italienne de la classe moyenne, dans un quartier périphérique de Rome. Sergio (Edoardo Leo), Valeria, son épouse (Milena Mancini) et Mia (Greta Gasbarri), leur fille de quinze ans. Comme bien des adolescentes, Mia va au lycée.Elle a des amies et certaines font partie comme elle d’une équipe de volley-ball. Mia a du mal à supporter la surveillance tatillonne de son père et aspire à plus liberté en voulant s’affranchir du joug parental et à commencer à vivre sa vie. Elle rencontre Marco (Riccardo Mandolini), garçon rustaud plus âgé de vingt ans. Mia devient cachottière avec son père empreint d’une certaine possessivité qui n’apprécie pas la personne de Marco suscitant une réaction et un sentiment de jalousie et lui fait d’ailleurs comprendre. Marco séducteur, manipulateur, mais aussi prédateur sexuel parvient à ses fins en réussissant à obtenir une relation exclusive et complète avec Mia en la coupant progressivement de ses amies et de son environnement relationnel habituel. Ensuite, Mia se rend compte que sa relation avec Marco ne peut être qu’éphémère, superficielle et progressivement toxique. MIA décide alors de rompre. Marco se venge … et précipite Mia dans un véritable cauchemar et dans le … désespoir absolu.

BANDE ANNONCE

Lors de l’échange rencontre avec le public à l’issue de la projection, Ivano de Matteo dévoile qu’une simulation de procès a d’ailleurs été filmée avec la présence de policiers, Juges professionnels avec une accusation, réquisitoire et sentence complètement différents de ceux relatés dans son film.

Photo PJ du réalisateur avec Oreste Sachelli, traducteur et conseiller artistique du Festival

NOTES DU REALISATEUR Ivano Di Matteo

J’ai une fille de quinze ans et c’est la première raison pour laquelle j’ai voulu faire du scénario de Mia un film. Je suis un homme. La seconde raison a été ma souffrance à chaque lecture du scénario pour lequel,
en tant qu’homme, je pouvais comprendre à la fois le rôle et la figure positive du père mais aussi l’attitude et le comportement négatif du garçon du garçon.
Je pouvais parfaitement ressentir les deux de par le côté héroïque et le côté obscur.
J’ai presque peur de m’impliquer autant, mais je suis aussi conscient de la nécessité pour moi de faire face à cette peur et de la partager en raison de la tristesse des adolescentes en perdant l’envie de vivre, mais également du poids ( anorexie ) s’isolent, souffrent en silence dans leur chambre, sans vouloir causer de gêne… et cette situation les pousse à la discrétion voire à l’invisibilté.
Avec ce film, je veux les embrasser et vivre avec mes personnages en écoutant leur musique, passant de Franco 126 aux compositions du Maestro Francesco Cerasi .
Les ados dévorent TikTok, les vidéos, une façon de s’immortaliser pour des instants fugaces, en continu, de manière presque devenue obsessionnelle.

Belle et superbe interprétation talentueuse, tonique et dynamique de tous les artistes à travers un scénario criant de vérité, avec des scènes palpitantes et situations suscitant émotion et empathie, accentuée en raison de l’issue tragique et du sentiment d’injustice qui prévaut à son issue.

Bref: on y croit du début jusqu’à la fin en raison de la réalité des situations, de leurs conséquences et rebondissements haletants tout au long de long métrage.
Notre premier Coup de coeur.

 

 

 

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.