web analytics

La Rochelle, 6ème port maritime français et citadelle médiévale

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Issue de la réunion des 3 anciennes régions, Aquitaine (5 départements), Limousin (3 départements) et Poitou-Charentes (4 départements),la région Nouvelle Aquitaine se situe dans le sud-ouest de la France.

Bordée au nord par les régions Pays de la Loire et Centre-Val de Loire, à l’ouest par les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie, la Nouvelle Aquitaine est la plus grande région de France (métropole et outre-mer confondus).

Le Poitou -Charente regroupe les départements de Charente (16), Charente-Maritime (17), Deux-Sèvres (79) et Vienne (86); le Limousin est composé de 3 départements, la Corrèze (19), la Creuse (23) et la Haute-Vienne (87) tandis que l’Aquitaine comprend la Dordogne (24), la Gironde (33), les Landes (40), le Lot&Garonne  (47) et Pyrénées  Atlantique (64).

La plus grande villecapitale régionale est Bordeaux , 6ème ville de France avec une forte population estudiantine; il existe 5 universités (Bordeaux, Limoges, La Rochelle, Pau et Poitiers) et plusieurs Grandes écoles dans la région.

Sur le plan économique, l’agriculture, la viticulture avec les vignobles de Bordeaux et de Cognac et la conchyliculture (1ère région de France) dont la moitié de la production nationale d‘huîtres provient du bassin de Marenne-Oléron participent au développement de la région, tout comme le secteur industriel lié à l’ industrie aéronautique et spatiale, l’industrie parachimique  et pharmaceutique et la céramique industrielle (Limoges). Les activités tertiaires financières et assurances (Niort est classée 4ème en France pour les mutuelles d’assurance) sont aussi importantes tout comme les filières image , numérique et design mais aussi le tourisme. Sur le littoral, de nombreuses entreprises de construction navale de plaisance ( La Rochelle) et de  sports de glisse dont le surf, se sont implantées.

Ville aux multiples facettes, La Rochelle est une ville côtière qui propose de nombreuses activités aussi bien historiques, culturelles, éducatives ou sportives.

Appelée la “Cité blanche” à cause de la pierre blanche avec laquelle les maisons sont construites, la “cité” de la Rochelle offre un paysage très varié entre côtes basses, falaises à pic et côtes sablonneuses ainsi qu’un mélange architectural lié aux diverses influences venues par delà les mers.

Village de pêcheurs fondé au Xe siècle, la ville domine les échanges maritimes  jusqu’au XVème siècle, mais elle perd son indépendance sous le siège de Richelieu au XVIème siècle. Malgré cela, elle poursuit son essor économique jusqu’à nos jours grâce à la proximité de l’océan et des échanges maritimes.

Capitale des Charentes Maritimes, La Rochelle se singularise par la présence de 4 ports  adaptés à chacune de ses activités (Commerce,  plaisance, pêche et tourisme):

  • Le Vieux Port, gardé par la Tour de la Chaîne (dont la fonction était de tendre la chaîne, fixée par un anneau dans la tour Saint-Nicolas sur l’autre rive, de manière à interdire l’accès du port en barrant le chenal entre les deux tours, a aussi servi de poudrière), la Tour St Nicolas (à l’origine construite sur pilotis et dont l’intérieur  est composé de trois grandes salles octogonales superposées, dont deux voûtées) et la Tour de la Lanterne (la plus grande, surplombée d’une flèche octogonale dont quatre des huit pans sont percés de fenêtres trilobées de style flamboyant) que l’on peut visiter dans le labyrinthe de leurs escaliers. Il mène à la vieille ville où siègent hôtels particuliers, demeures Renaissance  dont l’Hôtel de Ville qui date des XVe et XVIe siècles, doté d’un mur d’enceinte de style gothique, et maisons anciennes à pans de bois, dans des rues piétonnes bordées d’arcades où l’on trouve de nombreuses boutiques mais aussi le quartier du marché qui offre une multitude de saveurs à découvrir . Non loin du Vieux Port, au centre ville, l’aquarium de La Rochelle offre aux passionnés du monde marin, la découverte de la faune et la flore des mers et des océans du globe. à La Rochelle, face au Vieux-Port. Ouvert en 1988, il s’étend sur une surface de 8 445 m², expose 12 000 animaux de 600 espèces réparties entre 82 aquariums. Chaque année, il accueille plus de 800 000 visiteurs.

 

  • Le Port des Minimes entièrement dédié à la plaisance, accueille des compétitions nautiques et offre la possibilité de louer un voilier ou un yacht. C’est aussi le point de départ de croisières en mer  vers les îles de Ré, d’Oléron et d’Aix ou encore le célèbre Fort Boyard. Protégé de la Houle par les îles d’Aix, d’Oléron et de Ré, le plan d’eau rochelais accueille de nombreuses écoles de voiles  pour des stages de découverte ou de perfectionnement pour petits et grands mais aussi pour l’initiation à la pratique du bateau. Un grand choix d’activités nautiques ( kayak, canoe, paddle, jet-ski, bouée tractée…) s’offrent aux visiteurs .

 

  • Le grand port maritime de La Rochelle Pallice, issu de la transformation du port autonome, devenu le port de commerce de la ville, se classe au 6ème rang des grands ports maritimes de France en tonnage de marchandises,  1er port européen pour l’importation de grumes et 1er port français pour l‘importation de produits forestiers et pâtes à papier, Il représente plus de 85 % des échanges de marchandises  du transport maritime de la région.   Depuis une terrasse aménagée, on peut observer les infrastructures du port de commerce.

 

  • Le Port de pêche et sa halle de la marée, installé depuis 1994 à Chef de Baie – La Rochelle  assure de nombreux services auprès des usagers : port de stationnement pour les navires de la flotte locale, port de services pour les navires étrangers, service de location d’ateliers de mareyage, gare routière, …. Aujourd’hui , il est devenu une véritable plateforme multiservices pour les professionnels de la filière pêche locale. De plus, on y  découvre le métier de pêcheur en haute mer tout en apprenant les dessous du métier en profitant de la pêche du matin..
La ville possède de nombreux musées dont celui des Beaux-Arts, le musée du Nouveau  Monde consacré à l‘histoire des relations entre la Rochelle et les Amériques, le musée maritime, le muséum d’histoire naturelle et le musée d’Orbigny-Bernon exposant des collections de faïences, de gravures et de peintures.  Pour s’immerger dans la guerre de 39-45, le Bunker propose 300 m² d’exposition  sur l’histoire de La Rochelle durant la Seconde Guerre mondiale. .
Pour se détendre,  les plages de La Rochelle: Plage de la Concurrence, Plage des Minimes et Plage du Chef de BaieDe nombreux événements animent la ville durant l’année: les Semaines Internationales de la Voile en mai et juin  (annulé); le festival International du Film de La Rochelle (Pas de compétitions, mais la découverte de films venus de tous horizons, pas moins de 200 films à l’affiche à voir en 10 jours ) fin juin-début juillet et la célèbre manifestation musicale des Francofolies (une centaine de concerts d’artistes francophones en 5 jours )en juillet ; le Grand Pavois, (annulé cette année suite à la pandémie), salon nautique international à flot où chaque année pas moins de 100 000 visiteurs professionnels et amateurs viennent admirer en septembre 750 bateaux, ou encore le festival de Jazz entre les deux tours (musiciens de tous horizons et de réputation internationale, nationale ou régionale, tous animés par le désir d’offrir le meilleur de leur talent. Les concerts payants alternent avec concerts gratuits, conférences, master class, stages de danse ainsi qu’animations pédagogiques au profit de collégiens de la Charente-Maritime)en octobre.
Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail