web analytics
12 juillet 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

DRAGONS ET LIONS DE RETOUR POUR LE NOUVEL AN CHINOIS

Le nouvel an lunaire ou Fête du Printemps tombe généralement entre le 21 janvier et le 20 février de chaque année, depuis plus de 20 ans dans le 13ème arrondissement.

Le nouvel an lunaire ou Fête du Printemps tombe généralement entre le 21 janvier et le 20 février de chaque année, depuis plus de 20 ans dans le 13ème arrondissement.

Situé lors de la seconde nouvelle lune, depuis le solstice d’hiver, il s’accompagne de défilés traditionnels. Chez les vietnamiens, le nouvel an chinois est appelé Fête du Têt. Il est également fêté au Vietnam, en Corée, à Singapour, en Malaisie, en Indonésie et aux Philippines.

La communauté asiatique du 13ème arrondissement de Paris vient de fêter la nouvelle année avec des défilés en grandes pompes en présence du Maire de l’arrondissement Jérôme Coumet, de la Présidente de la région IDF, Valérie Pécresse, de la Maire de Paris , Anne Hidalgo et des représentants des associations… A cette occasion, dragons et lions ont retrouvé le pavé parisien après 3 ans d’absence, pour le plus grand plaisir des habitants et des touristes.

Depuis le 22 janvier, date du nouvel an lunaire 2023, les festivités ont commencé dans le quartier, elles se termineront au bout de 2 semaines par la fête des lanternes. La mairie du 13ème arrondissement a organisé de nombreuses activités afin de faire découvrir les traditions de l’Asie du sud-est pour fêter la nouvelle année. La couleur rouge traditionnelle était de mise pour pavoiser les rues et décorer les vitrines des magasins, tout comme des peluches à l’effigie du lapin d’eau (chat chez les Vietnamiens), symbole de l’année.

Un défilé costumé

Le premier grand défilé a eu lieu en 1989; il était organisé par l’ARFOI (Association des Résidents en France d’Origine Indochinoise), le groupe Paris Store et des associations locales. Cette année, 2 nouvelles associations ont rejoint la vingtaine d’entre elles déjà présentes. Il s’agit du CROSIF (Comité Régional Olympique et Sportif IDF et de l’APIPD (Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose.

La chorégraphie regroupait plusieurs groupes de danseuses portant des costumes traditionnels. L’Association Amicale des Cantonais a présenté des danses folkloriques dont la danse Yangko. On notait également la présence de l’armée des Singes .

Le défilé est parti vers 13h après les interventions des personnalités politiques et des représentants diplomatiques dont Mr Chen Dong de l’Ambassade de Chine à Paris et associatifs dont la Présidente de l’ARFOI, Mme Chang Kaing. La cérémonie a commencé par l’éveil des animaux sacrés. La divinité taoïste stellaire, gouverneur du ciel septentrional Xuanwudadi (dont le temple est situé rue du Disque (75013)) fermait le cortège.

Le parcours était le même que celui des années précédentes, un triangle avenue d’Ivry, avenue de Choisy, boulevard Masséna et retour avenue d’Ivry.

La danse du lion

Le point fort de ces festivités était le magnifique défilé, haut en couleurs, organisé par les associations locales. Il se caractérise par la danse du lion au rythme des tambours, des gongs, des cymbales et des claquements de pétards. La tradition veut que le lion aille de porte en porte pour réclamer ses étrennes (hong bao 红包, la fameuse enveloppe rouge). Les étrennes et légumes (symbolisés par une laitue) sont retenus au sommet d’un mât que le lion doit atteindre. Une fois atteinte, il gobe la laitue puis la recrache en morceaux avant de saluer les spectateurs. Venue d’une légende ancienne de la Dynastie Tang, la Danse du Lion représente le combat contre le mal et est symbole de prospérité et de paix pour débuter l’année sous de bons auspices. C’est pourquoi, elle se produit lors de célébrations culturelles, de fêtes religieuses ou d’ouvertures d’entreprises.

Pour réaliser la danse du lion, il faut 2 danseurs souvent issus de l’école d’arts martiaux, portant un costume de lion et se mouvant au rythme de la musique. On peut également ajouter que ce spectacle est spécifique à l’Asie et que le lion n’est apparu en Chine que sous la dynastie des Han (-206 à 220), lors de l’introduction du bouddhisme dans l’Empire du Milieu. Il est issu du bestiaire mythologique chinois comme le dragon, le phoenix ou le qilin. Incarnation de l’animal porte-bonheur, il repousse à chaque fête de printemps le monstre Nianshou qui dévore les récoltes.

Par ailleurs, on distingue 2 sortes de lions : du nord (au nord du fleuve Changjiang) et du sud (en Asie du sud-est). Les lions du nord se déplacent en couple et portent des noeuds sur la tête (rouge pour le mâle et vert pour la femelle). Les lions du sud portent une corne unique comme la licorne. Leur danse se divise en 2 styles principaux (Foshan des écoles de kung-fu et Heshan créé au début du XXème siècle). On remarque aussi qu’il existe 6 sortes de lions, au visage jaune, rouge ou noir; les couleurs indiquant les âges (blanc le plus âgé ; jaune d’or l’enfant du milieu; noir le plus jeune). Le lion doré représente la vivacité, le rouge le courage et le vert l’amitié.

La danse du dragon

Tout comme la danse du lion, la danse du dragon est une danse traditionnelle de la culture chinoise. Alors que la danse du lion ne nécessite que 2 personnes, celle du dragon en utilise une dizaine. Elle est également appelée “danse avec la lanterne du dragon en main”.

La lanterne dragon est fabriquée avec des lamelles de bambou, de la soie et des lampions. La tête, le corps et la queue du dragon sont réalisés avec des lamelles de bambou. La soie fine et transparente est ensuite collée aux lamelles, enfin les palpes, les écailles et les pattes sont peintes sur la soie.

Les dragons les plus courts se composent de 3 parties, les plus longs de plus de 10 mais toujours en nombre impair. Une poignée est installée sous chaque partie pour que les danseurs puissent la manipuler.

L’année du Lapin d’eau

Le calendrier astrologique chinois a un cycle de 12 ans, symbolisés chacun par un animal (Rat, Buffle, Tigre, Lapin, Dragon, Serpent, Cheval, Chèvre, Singe, Coq, Chien et Cochon). Chaque année est aussi associée à l’un des 5 éléments (Bois, Feu, Terre, Métal et Eau). Chaque combinaison revient tous les 60 ans. L’animal associé à l’élément représente les énergies terrestres et célestes.

Le lapin est le 4ème signe astrologique chinois. Alors que l’empereur de Jade voulait départager le plus vertueux des 12 animaux, le lapin n’hésita pas à se jeter au feu pour lui servir de dîner. L’empereur le sauva en le rattrapant par les oreilles et l’installa au palais de la Lune. De cet épisode, ressort sa sagacité à choisir le bon moment pour agir et la pureté de son univers. Tout comme le lapin, il faut être généreux et solidaire dans l’adversité.

L’année 2023 du lapin d’eau sera celle de la croissance et de l’innovation. Introspection, calme et réflexion seront au rendez-vous. Pas de prise de décision, mais prospérité et harmonie.

Le lapin d’eau est doux, amical, capable de s’adapter facilement à différentes conditions mais avec un état d’esprit et des principes faibles. Il est optimiste et prêt à affronter toutes les embûches.

Les natifs du lapin sont nés en 1915, 1927, 1939, 1951, 1963, 1975, 1987, 1999, 2011 et 2023.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.