web analytics
16 juin 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Pro D2 : Mont de Marsan s’incline à Colomiers, avec « l’impression de taper contre un mur »

Mont de Marsan s'incline à Colomiers (22-15) lors de la 23e journée de Pro D2.

Mont de Marsan s’incline à Colomiers (22-15) lors de la 23e journée de Pro D2.

Colomiers croit toujours en ses chances de qualifications en barrages de promotions. Les Haut-Garonnais accueillaient ce vendredi 8 mars au soir le Stade Montois (23e journée) membre du Top 4.

Toujours engagé dans la course aux barrages de promotions, Colomiers, classé 8ème, à égalité de points avec le 7ème et 6ème (Agen et Aurillac eux aussi à 51 points), voulait réaliser un grand coup ce vendredi 8 mars, face au Stade Montois, 4ème et qui restait sur deux succès consécutifs.

S’il y a bien un mal qui hante le Stade Montois cette saison, c’est bien son indiscipline à l’extérieur. Avec 14 penaltys encaissés (autant contre Colomiers), Mont de Marsan peut nourrir de nombreux regrets de son déplacement en banlieue toulousaine qui s’est soldé par une défaite sans bonus (22-15).

Si la première période n’a pas été très émouvante, elle n’en a pas moins été la plus « débridée » ! C’est l’ancien Dacquois Rodrigo Marta qui a percé la défense montoise dès l’entame pour ouvrir le score (troisième, 5-0). Les attaquants landais ont immédiatement répondu et ont donné la révolte avec la tentative de Raphaël Robic (14e, 5-5).

Les ballons portés sont surveillés de près par l’arbitre Aurélie Groizeleau et Mont de Marsan est pénalisé, permettant au buteur Thomas Girard d’inscrire deux pénalités (21e, 32e). Pourtant, c’est justement sur l’un d’entre eux que les montois ont inscrit le deuxième essai par l’intermédiaire de Florian Dufour (29e). Colomiers ne mène que d’un point à la mi-temps (11-10).

Le deuxième jeu commence, l’apport du banc Columérin se fait sentir et les montois multiplient les erreurs, butant sur une défense de fer. Contrairement à Dax, Colomiers a fait la différence en milieu de seconde période. Deux pénalités de Girard (54e, 59e) et un essai de Séguéla (64e, 22-10) leur ont permis de faire le break.

Mont de Marsan gâche une énorme cartouche sous les perches à l’entrée du dernier quart d’heure, mais parvient à marquer dans le temps additionnel par Jules Even (84e, 22-15).

Mission accomplie pour la Colombe avec un succès 22-15.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.