web analytics
3 mars 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Rassemblement près de l’ambassade d’Iran à Paris contre les relations avec l’Iran

Ce dimanche, plusieurs dizaines de personnes se sont réunies devant l'ambassade d'Iran à Paris.

Ce dimanche, plusieurs dizaines de personnes se sont réunies devant l’ambassade d’Iran à Paris.

La communauté iranienne continue à se mobiliser à Paris contre les relations de Téhéran, à l’image de ce dimanche, où plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées pour crier «Femme, vie, liberté».

“Europe! Stop aux relations avec la république islamique”. “Dire stop à la peine de mort et aux exactions du régime iranien”. C’était l’objectif des manifestants rassemblés ce dimanche près de l’ambassade du pays à Paris.

Sur la place Victor Hugo, à deux pas de l’ambassade d’Iran à Paris, trois couleurs dominent. Elles sont sur les affiches, sur les drapeaux, floqués d’un slogan : “Femme, vie, liberté”.

Ces derniers mois, le soulèvement iranien est passé sous silence, de moins en moins médiatisé. Il ne s’est pourtant pas essoufflé, depuis le 16 septembre 2022 et la mort de la jeune kurde Mahsa Amini, qui a déclenché les manifestations à travers le pays.

Les manifestants, rassemblés sur la place Victor Hugo à Paris, scandaient “Femme. Vie. Liberté”, le slogan emblématique de la contestation en Iran, et chantaient “Bella Ciao”, un des hymnes du mouvement.

Sur une scène improvisée étaient affichées les photos d’une cinquantaine de jeunes “tués par la dictature” lors des manifestations.
Au micro, tous dénoncent le régime, les exécutions et l’arrêté préfectoral, toujours récompensés par les applaudissements de l’assemblée.

Un autre événement de la journée

Parmi les victimes de ces manifestations anti-gouvernementales de l’an dernier, Kian Pirfalak, un enfant de 10 ans. Un parent du jeune garçon, son oncle a voulu lui rendre justice, dimanche, en écrasant volontairement un policier iranien avec sa voiture, rapporte un responsable de la police cité par l’agence Tasnim.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.