web analytics
18 mai 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

LES OUTRE-MER EN VEDETTE AU 59ème SIA

Le thème de cette année est "L'Agriculture : le vivant au quotidien" et les Outre-Mer en sont la vedette.

La 59ème édition du Salon International de l’Agriculture (SIA) se tient au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris du 25 février au 5 mars 2023. Le thème de cette année est “L’Agriculture : le vivant au quotidien” et les Outre-Mer en sont la vedette.

Le 24 février, veille de l’inauguration, le Président de la République a reçu à l’Elysée le monde agricole ultramarin. Le lendemain, Emmanuel Macron était présent toute la journée au SIA en compagnie du ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire Marc Fesneau et du secrétaire d’état chargé de la mer, Hervé Berville.

Lundi 26, c’était au tour de la Première ministre Elisabeth Borne, de se rendre au salon en compagnie du ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau et du ministre chargé des Outre-mer, Jean-François Carenco.. La visite a commencé par le pavillon des Outre-mer dont la Polynésie, la Réunion et la Nouvelle Calédonie. Ils ont été accueillis par les élus locaux et les représentants des chambres consulaires présents à Paris. La Première ministre s’est ensuite exprimée sur les objectifs du gouvernement pour le secteur agricole en Outre-mer.

Voyage dans les territoires ultramarins

Martinique

  • La Martinique est de retour après 3 ans d’absence au SIA. Pour l’occasion, elle présente ses spécialités : épicerie fine, chocolats, café, plantes médicinales, charcuterie, bananes , vanille, etc…. ainsi que des farines sans gluten mais aussi des miels, des bières. Les rhums et punchs traditionnels (à déguster avec modération) participent au Concours Général Agricole. Il est également possible de découvrir des shows culinaires et de participer à des dégustations le long des allées B et C du Hall 5.2.

Guadeloupe

  • C’est la Guadeloupe qui représente le mieux le thème du salon, en mettant à l’honneur le jardin créole avec un marché tropical, à l’identique des marchés locaux offrant des produits locaux comme le corossol ou la carambole

Réunion

  • La Réunion un pavillon qui s’étend sur 800 m², réparti sur 8 îlots de 100 m² chacun. Inauguré le 27 février avec des animations, le “Village Réunion” est une vitrine de produits locaux d’exception. On y découvre la vanille française IGP, des confiseries lontan comme les bonbons au miel, cravates (pâtisseries au miel à base de farine de riz et de sucre frites dans l’huile), le arrow-root cuisiné en flan ou en crèmes, les gâteaux à la patate douce, le ti-son, le manioc … Autre spécialité de l’île, l’artisanat péi qui rassemble diverses pièces comme des paniers, des sacs en vacoa, en paille chouchou…)

Cette année, les exposants du Village Réunion arborent un petit logo vert destiné aux consommateurs. Il représente la marque “100 % La Réunion”. Acheter un produit classé dans cette catégorie, c’est l’assurance d’acheter un produit fait à La Réunion avec des matières premières issues des terres réunionnaises. On retrouve 10 stands au Salon qui portent les couleurs du territoire. 

Guyane

-La Guyane, région française sud-américaine met à l’honneur ses spécialités locales inspirées des traditions brésiliennes et surinamiennes. On peut déguster sur le stand des produits locaux (soupe de jus de manioc, chow mein (spécialité asiatique revue par la Guyane) ou encore le pepper pot (ragoût de boeuf des Caraïbes).

Wallis et Futuna

  • Wallis et Futuma expose pour la première fois avec un stand qui leur est propre. C’est l’occasion de découvrir les produits wallisiens (huile de coco, de tamanu, confitures de carambole, prune de Cythère, corossol, sirops, produits à base de curcuma, bananes séchées, chips de fruits à pain, etc) mais surtout le miel toutes fleurs. Denis Ehrsam directeur de la CCI et des métiers de l’apiculture de Wallis et Futuna est présent sur le stand et explique que le miel produit localement est issu d’une agriculture sans parasite, sans maladie, sans varois et sans pesticides Ce miel est pur mais malgré cela du faire de nombreuses démarches pour l’importateur en France. On apprend aussi que Wallis et Futuna, la Nouvelle Calédonie et la Polynésie française devraient revenir ensemble au SIA sous un pavillon commun en 2024, tout en gardant chacun ses propres couleurs. Autre curiosité du stand : le 1er mars, une initiation au Saomako, danse wallisienne.

Nouvelle-Calédonie

-L’édition 2023 permet à la Nouvelle Calédonie de présenter de nouveaux producteurs, de nouveaux apiculteurs et de nouvelles saveurs. Le chef de renommée internationale, Alphonse Koce propose des dégustations de produits frais “terre et mer”. Les ateliers de tressage kanak émerveillent les visiteurs.

Mayotte

Avec ses plats traditionnels à base de bananes, manioc, riz ou eau de coco, la gastronomie mahoraise donne rendez-vous aux visiteurs qui peuvent découvrir le Matsidza le Bata-bata ou le pialo.

Tahiti

Sur le stand de Tahiti, se mêlent animations, initiations aux danses et chants polynésiens. Côté gustatif, vanille et rhum et côté cosmétique monoï et autres produits.

Concours Agricole

Comme chaque année, les Outre-mer ouvrent la remise des médailles depuis le SIA, un mois avant les territoires de l’hexagone. Cette année, ils ont remporté 80 médailles dont 38 en or.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.