web analytics
4 février 2023

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

SINGRID CAMPION ET LES GYP’SINGS ONT FAIT LEUR SHOW AU CIRQUE D’HIVER

Jeudi 18 novembre, Singrid Campion a présenté son spectacle "Liberta" au Cirque d'hiver, accompagné par les Gyp'sings. Val et Iulius ont assuré la première partie. Lord Kossity et Negrita étaient les invités. Cette soirée était aussi l'occasion de célébrer l'anniversaire de son fils Marcel Junior qui fêtait ses 9 ans.
 
Jeudi 18 novembre, Singrid Campion a présenté son spectacle « Liberta » au Cirque d’hiver, accompagnée par les Gyp’sings. Val et Iulius ont assuré la première partie. Lord Kossity et Negrita étaient les invités. Cette soirée était aussi l’occasion de célébrer l’anniversaire de son fils Marcel Junior qui fêtait ses 9 ans.
 
Tous les amis et fans de Singrid Campion étaient présents pour l’applaudir et découvrir le spectacle « Liberta » avant une tournée européenne. Les premières dates seront à St Barth en février puis en Guadeloupe en mars 2023.
 
Qui est Singrid Campion ?
 
Née dans une famille de musiciens, Singrid Campion est la fille du célèbre forain, Marcel Campion, baptisé « le roi des Forains », créateur de la Fête des Tuileries, la Fête à Neuneu et bien sûr l’actuelle Foire du Trône.. C ‘est dans une caravane, que la chanteuse est venue au monde au Jardin des Tuileries (75001), le 27 juillet 1976. Elle a grandi avec ses frères (l’ainé décédé et le cadet évangéliste) et ses cousins, protégés d’animaux , de manèges , d’une ferme et aussi d’animaux sauvages.
 
La musique et la fête coulent dans ses veines, grâce à des grands parents circassiens de rue. Singrid a trouvé son inspiration dans le jazz manouche qui fait partie de son éducation.et de sa culture. Auteure, compositrice et auto-productrice, elle est également une femme d’affaires et une maman engagée qui défend les valeurs du monde forain, tout en perpétuant ses valeurs.. Pour cela, elle a créé le « Gypsing », un courant original et unique, mêlant les sonorités du Gypsy avec le « latino manouche » et la variété française. Elle a également lancé « Zen Shop », une marque de cosmétiques à base de CBD, (chanvre), un magasin en ligne existe depuis début 2022 ainsi qu’un cd.
 
Singrid a également créé sa propre association liée au club de moto « HDC Niglo » qui existe depuis 30 ans, dans lequel elle défilait avec son père. Elle a d’ailleurs recustomisé le logo, un petit hérisson (Niglo signifiant hérisson en langage gitan). Dans son clip « Free your life », on la voit défiler au milieu des motards.
 
Prochainement, les contes d’Alison vont paraître. C’est une série de récits pour enfants racontés par Lauryne de Loft Story 2, également issue du milieu forain. Une petite berceuse sera chantée par Singrid.
 
De grandes scènes, des clips et des albums
 
Singrid Campion s’est produite en 2018 à l’Olympia, également sur la scène du Grand Rex et au théâtre de la Gaîté. Elle a fait plusieurs albums dont « Paris Mi Amor » qui comporte 16 titres comme des reprises version tzigane (Billie Jean, la vie en rose…) ou des compositions (Paris défile, Vivre ou Effacer de ma mémoire…) ainsi que 2 chansons interprétées avec Sébastien El Chato. C’est également en 2018, qu’elle s’oppose à la Mairie de Paris aux côtés de son père, candidat aux municipales à Paris. Sa chanson « Un pour tous, tous forains » est un brulot contre Anne Hidalgo qui voulait empêcher l’installation des cabanes du marché de Noël dans le bas des Champs Elysées.
 
L’album « De Django à Johnny » qui comporte des reprises des grands tubes, version jazz manouche, de ces 2 grands artistes fait partie de sa discographie ainsi que des albums de chants de Noël. Cette année, elle était au cirque d’Hiver pour présenter son spectacle « Liberta ».
 
Le spectacle « Liberta »
 
La soirée du 18 novembre dernier était organisée au profit de l’association « Négrita, au Coeur des Anges ». Tous les dons et bénéfices des entrées ont été reversés à l’association pour les enfants malades du cancer et handicapés.
 
Cette soirée a eu lieu au cirque d’Hiver en compagnie de Négrita, grande représentante de l’émancipation de la femme gitane dans le milieu des gens du voyage. mais aussi fondatrice de l’association « Negrita au coeur des Anges ». Lord Kossity a interprété un medley de ses grands succès (« Morenas », « Ma Benz », etc) et en duo avec Singrid « Paris défile » La soirée a débuté avec Val et Iulius, un duo de jeunes artistes, d’une famille de musiciens depuis 6 générations.
 
Pour ce spectacle, Singrid était entourée par 2 guitaristes (Kema Ballardo, petits-fils de Manitas de Plata et soliste de Kenji, ainsi que Kael, guitariste choriste et fidèle de Kenji), un batteur (Eric Laffont qui a accompagné Alain Souchon, Jane Birkin, Julien Clerc ou encore Nolwenn Leroy, un bassiste (Benoît Dordolo qui accompagne Kenji depuis 2018) et un pianiste ( Frédéric  pour Locarni Yuri Buenaventura, Claude Barzotti, Papa…). 
 
Le chorégraphe, Claude Cormier, et ses danseuses (Djinay, fille de Négrita ainsi que Mathilda Mané qui a joué dans le clip de la marque Zen Shop et celui Free Your Life) et danseurs ont évolué autour de l’artiste.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.