web analytics
16 juin 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Festival de Cannes 2024: les stars du cinéma sont nombreuses à fouler le tapis rouge

Du mardi 14 au samedi 25 mai 2024, les Cannois seront au cœur de l'événement grâce à de nombreux rendez-vous programmés autour du 7e art par la mairie de Cannes à travers les quartiers.

Du mardi 14 au samedi 25 mai 2024, les Cannois seront au cœur de l’événement grâce à de nombreux rendez-vous programmés autour du 7e art par la mairie de Cannes à travers les quartiers.

Avec la montée des marches, avant la cérémonie d’ouverture et la projection du film de Quentin Dupieux « le deuxième acte », qui met en scène un casting cinq étoiles : Vincent Lindon, Raphaël Quenard, Louis Garrel et Léa Seydoux.

Pour cette cérémonie d’ouverture du 77e Festival de Cannes, certains des plus grands noms du cinéma ont eux aussi fait le déplacement. Parmi elles, Meryl Streep, qui reçoit lors de cette nouvelle édition une Palme d’Or d’Honneur pour sa carrière particulièrement prolifique, faisant alors son grand retour après plusieurs décennies d’absence à Cannes.

Autre invité de choix, Jane Fonda, déjà présente l’année dernière. Ou encore la mannequin Heidi Klum, qui a dévoilé ses jambes dans une robe rouge, grand classique du red carpet.

Une apparition des plus envoûtantes, une myriade de célébrités ont assisté à la cérémonie d’ouverture de la 77ème édition du Festival de Cannes. Pour cette occasion, elles n’ont pas hésité à se mettre sur leur trente-et-un. Si Emmanuelle Béart a offert une énième leçon de style dans un manteau long noir de Saint Laurent, Virginie Ledoyen a charmé la Croisette dans une robe moulante au décolleté orné de strass. Et une autre personnalité a également fait tourner toutes les têtes. Grande habituée de ce rendez-vous cinématographique, Iris Mittenaere a fait crépiter les objectifs des photographes. Celle qui a récemment annoncé sa séparation avec Diego El Glaoui a rivalisé de glamour dans une robe fourreau métallisée signée Ali Karoui.

Une tenue du plus bel effet comme sa robe de princesse signée Tony Ward qu’elle portait lors de la précédente édition. Et en véritable femme fatale, Iris Mittenaere a enfilé des sandales argentées de chez Jimmy Choo. Pour parfaire son look de gala, Ia Miss France 2016 n’a pas fait l’impasse sur les accessoires. Elle portait des boucles d’oreilles pendantes ornées d’une rivière de diamants de la maison Burma. Niveau mise en beauté, elle a misé sur un teint hâlé, un délicat eye shadow rosé parfaitement assorti à son rouge à lèvres rose des bois. Côté coiffure, Iris Mittenaere a abandonné ses longueurs pour un carré court des plus irréEt entre autres celle d’Omar Sy, qui s’est fait remarquer non pas pour son look, mais pour s’être emparé de son téléphone. Passant notamment avec celui-ci en main devant Greta Gerwig, la présidente du jury de cette année, dans lequel figure l’acteur d’Intouchables. Il semble également avoir réalisé des selfies, ou même des vidéos. Or, il est formellement interdit de sortir son téléphone sur le tapis rouge.sistibles coiffé d’un effet wavy.

Taylor Hill en bijoux Messika lors de la montée des marches, une soirée dédiée au 7ème art, mais aussi à la mise en valeur du visage féminin quel que soit l’art de la décoration stylistique proposé par les créateurs de mode. Des personnalités marquantes de la mode, de la beauté, des actrices et mannequins, mais aussi des Miss, ont valorisé le féminisme et l’extravagance naturelle de chacun.

Et entre autres celle d’Omar Sy, qui s’est fait remarquer non pas pour son look, mais pour s’être emparé de son téléphone. Passant notamment avec celui-ci en main devant Greta Gerwig, la présidente du jury de cette année, dans lequel figure l’acteur d’Intouchables. Il semble également avoir réalisé des selfies, ou même des vidéos. Or, il est formellement interdit de sortir son téléphone sur le tapis rouge.

Les mots étaient à la hauteur du talent phénoménal de Meryl Streep. Juliette Binoche a pris la parole pour remettre lors de la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes pour remettre une Palme d’or d’honneur à l’immense actrice américaine oscarisée. « Si les contributions des femmes dans l’histoire sont encore trop invisibles, a déclaré l’actrice française, les tiennes ne le sont pas. En nous aidant à rire, à pleurer, à imaginer à être inspirée, tu t’es forgée une place indélébile dans l’histoire du cinéma. Tu es un trésor international. »

Celle que nous a offerte, mardi 14 mai, la cérémonie d’ouverture de la 77e édition du Festival de Cannes. Et sur

laquelle des reines ont régné.

Actrices, réalisatrices, chanteuse réunies sur scène pour donner le coup d’envoi des festivités. Portant haut et brillamment les couleurs du cinéma, sans taire ce qui, en coulisses, vient parfois salement les éclabousser, elles ont fait écho à la parole des femmes.

Après les actrices Virginie Efira en 2022 et Chiara Mastroianni en 2023, c’est au tour de Camille Cottin d’entrer dans la peau de la maîtresse de cérémonie du 77e Festival de Cannes. Lumineuse, subtile et inspirée, l’actrice française a dévoilé un discours d’introduction à la fois drôle, engagé et profond. Accompagnée d’un orchestre, l’actrice a décrit le Festival de Cannes comme un « Vortex », un monde parallèle étrange durant lequel les budgets coiffure coûtent plus cher qu’un court-métrage. Mais aussi où « le temps, l’espace et la santé (sont) des notions un peu floues. »

Elle a aussi abordé le sujet crucial des violences sexuelles, faisant référence à Harvey Weinstein. « Les rendez-vous professionnels nocturnes dans les chambres d’hôtels des messieurs tout-puissants ne font plus partie des us et coutumes du vortex cannois suite à l’adoption de la loi #MeToo, et on s’en félicite. » Camille Cottin a aussi rappelé le pouvoir du cinéma, qui a le don de réunir les gens alors que le monde se fracture de part en part. À l’image des personnages qu’elle a interprétée, la star française a réussi à être aussi acerbe que pleine d’humanité; faisant l’unanimité au sein d’un public pourtant exigeant.

La 77ème édition a un rôle très bien défini en termes d’unité et de solidarité des comédiennes dans l’art et la création cinématographique pour les dames présentes au festival mais aussi dans la compétition du festival.

Chaque jour reste à suivre avec attention par tous les cinéphiles, mais aussi par les stars qui fouleront le tapis rouge ainsi que les films en compétition, qui seront primés lors de la 77e édition.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.