web analytics
22 février 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

MANIFESTATION DE GILETS JAUNES LE 22 JUILLET

SONY DSC

Samedi 22 juillet, les Gilets Jaunes ont manifesté à Paris. Le cortège a quitté la lace du Bataillon du Pacifique (75012) pour rejoindre la place de la République (75003).

Samedi 22 juillet, les Gilets Jaunes ont manifesté à Paris. Le cortège a quitté la lace du Bataillon du Pacifique (75012) pour rejoindre la place de la République (75003).

Les participants, sous l”impulsion du mouvement “Union Gilets Jaunes” avaient rendez-vous à 13h sur le lieu de départ et le cortège s’est ébranlé à 15h.en direction de la République, via le Boulevard de Bercy, le Boulevard de Reuilly, la Rue de Reuilly, la Rue Faidherbe, la Rue de Charonne et le Boulevard Voltaire.

Pourquoi cette manifestation?

Les revendications portent sur le bien commun, pour une justice sociale et fiscale, contre les injustices et les politiques répressives et liberticides. Les manifestants demandent une vraie démocratie directe avec instauration du RIC en toutes matières et intégration dans la Constitution. Ils veulent  l’arrêt de la réforme des retraites, l’augmentation des salaires, un plan d’urgence pour l’hôpital public, la sortie de la France de l’Union  européenne et du conflit russo-ukrainien ainsi que la baisse des produits de première nécessité.

Pour cette manifestation pendant la période estivale, et sous la chaleur, pas de personnalités médiatisées comme Eric Drouet, qui avait lancé l”appel au rassemblement le 17 novembre 2018; Priscillia Ludosky à l’origine de la pétition en ligne de mai 2018 pour la baisse des prix du carburant ou encore Jacline Mouraud. Le cortège, composé de quelques centaines de personnes était entouré par quelques voitures de police, s’est déroulée dans le calme.

Prochaine action prévue

Le prochain rassemblement est prévu pour le samedi 29 juillet 2023. Il portera sur la mise en place du Référendum d’Initiative Citoyenne dans la Constitution (RIC) mais également l’augmentation des salaires et des retraites en tenant compte de l’inflation. Ce sera aussi l’occasion de demander la baisse des prix et des taxes sur les produits de première nécessité dont l’énergie; le paiement des salaires non perçus par les soignants suspendus et les autres corps de métier et un plan financier d’urgence pour l’hôpital public. Ce rassemblement sera contre la retraite à 64 ans en demandant un référendum à ce sujet. Il demandera le respect de la Charte de Munich pour les journalistes et médias mainstream, l’arrêt des violences aux personnes en manifestation, une justice sociale et fiscale ou encore l’arrêt de l’utilisation du 49.3 et réitérera les doléances réclamées lors de la manifestation du 22 juillet.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.