web analytics
3 mars 2024

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Pro D2: Nevers est passée à côté de son match à Colomiers

Un défi, face à un adversaire ambitieux qui n'allait laisser passer aucune erreur.

Un défi, face à un adversaire ambitieux qui n’allait laisser passer aucune erreur.

En avril dernier, Colomiers était reparti du Pré-Fleuri avec les symptômes qui s’apparentent à une bonne vieille gueule de bois. Aujourd’hui les astres se sont alignés pour une revanche, dont se serait volontiers passée une USON submergée (28 à 3), à l’occasion de la quinzième journée, la dernière de la phase aller.

Ce vendredi 5 janvier, la Pro D2 signait son retour après trois semaines de pause. Les joueurs de rugby de Colomiers accueillaient Nevers, dans le cadre de la 15e journée.

Les Columérins battus lors de leur dernière rencontre, 25-20 à Mont-de-Marsan. Bilan lors des 4 dernières rencontres : 3 défaites pour une seule victoire (15-9 à domicile contre Brive le 7 décembre). Conséquence : les Haut-Garonnais glissaient doucement au classement et pointaient au 9e rang (30 points) au coup d’envoi de cette 15e journée.

Les Neversois, eux, étaient 4es. Et figuraient au cœur d’une série vertueuse de deux succès d’affilée, enregistrés avant la trêve contre Mont-de-Marsan (25-16) et à Grenoble (37-27).

Colomiers démarre mieux 2024 qu’il n’a terminé 2023. Les Columérins, jamais vraiment inquiété par Nevers se relancent dans la course au top 6 grâce à cette victoire.

Pour ce dernier match de la phase aller, les Columérins entament mieux la rencontre, marquant dès leur première incursion dans les 22 neversois grâce au pied de Thomas Girard. Porté sous la pluie par son public, Colomiers met plus d’intensité et limite l’attaque de Nevers, la meilleure de Pro D2, grâce à une solide défense de zone.

Symbole de cette inefficacité offensive, sur une mêlée à 5 mètres survenue après le carton jaune d’Aldric Lescure, Vincent Pinto parvient à intercepter le ballon et a permis à Colomiers d’avancer à 5 mètres de l’en-but. Cette contre-attaque, en infériorité numérique, aura permis à Colomiers d’inscrire trois nouveaux points au pied.

À la pause, la maîtrise défensive de Colomiers a tellement mis à défaut Nevers que le 4e au classement de Pro D2 n’avait pas inscrit le moindre point, 14 à 0.

La défense de Colomiers qui sait quand faire les bonnes fautes, mais parvient tout de même à inscrire ses premiers points grâce à Yohan Le Bourhis venu répondre aux trois points inscrits par Thomas Girard cinq minutes après le retour des vestiaires.

Nevers, a paniqué à chaque possession et n’a jamais trouvé la solution, mais est parvenu à empêcher Colomiers de décrocher le bonus offensif, du moins jusqu’à la sirène.

Cette victoire (28 à 3) permet aux hommes de Julien Sarraute de mettre fin à sa mauvaise série de trois défaites sur les quatre derniers matchs et de stopper la bonne dynamique des Nivernais qui n’avaient perdu qu’à deux reprises lors de leurs sept dernières rencontres.

Les Columérins recevront Béziers tandis que Nevers accueillera, au stade du Pré Fleuri, le Biarritz olympique, lors de la prochaine journée, le 11 janvier.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.